08 octobre, 2005

Une relation à 3

A partir du moment où la période de bonheur (très courte) est passée, il y a dans la relation avec un PN, trois protagonistes. Lui, et deux Vous. Le Vous qui aime et le Vous qui sait que ça ne va pas, que quelque chose est bancal, que vous vous trompez de chemin, que vous n'êtes plus libre. Le Vous qui veut que cela se passe bien et qui va chercher les raisons, les solutions, et le Vous qui lutte pour vous ouvrir les yeux.
La relation se dé-centre, se déplace pour se focaliser sur vos deux "Vous" et c'est la lutte constante. C'est cette lutte qui vous tue à petit feu de l'intérieur, concentre toute votre énergie.
C'est vous même qui vous tuez petit à petit, vous qui vous poignardez chaque jour un peu plus. Successivement l'un crie plus fort que l'autre, prend le dessus, jusqu'à que l'autre le terrasse à nouveau........

Lui vous regarde, flatte chacun de vos deux Vous et compte les points.

20 Comments:

At 4:12 PM, Blogger titouan said...

Moi aussi après avoir subi plusieurs mois le discours paradoxal, les humiliations, j'ai voulu me rebeller et défendre mon point de vue et dès que j'essayais, cela virais au conflit et l'escalade jusqu'à ce que se moi qui m'excuse, qui demande pardon même si je ne savais pas pourquoi je le faisais, elle m'a d'ailleurs avoué qu'elle considérait que s'excuser c'était un aveu de faiblesse, pourtant elle l'exigeait souvent de moi ou de mes fils. Par la suite las de ces conflits stérile qui ne faisait que me détruire, j'ai pris sur moi, j'acquiescais car dès qu'une conversation mettait en cause l'un de ses points de vue, elle avait toujours des arguments pour me prouver que j'avais tort et si j'insistais pour donner les miens, lson ton montait pour m'accuser de ne pas l'écouter de ne pas l'entendre ou alors, elle fuyait le sujet pour me renvoyer à mes défauts ou son sujet favori, mes garçons qu'elle jugeait trop bruyant et qui dans tous les cas étaient la cause de nos problèmes tandis que sa fille se permettait de me dire tu m'emmerde car j'éteignais la TV devant des amis, et elle a affirmé a sa mère que ce n'était pas vrai qui bien sur l'a crue. Ce n'est que de brefs exemple de ce que j'ai vécu au cours de ces trois dernières années ou elle a réussi à me couper de presque tous mes amis et de ma famille. Cela me fait du bien de l'écrire aujourd'hui, je sens qu'il faut que cela sorte de moi pour pouvoir reprendre pied. J'ai bien sur ma psy 1/2h par semaine mais aujourd'hui, je me sens libéré de cette chape de plomb qui me détruisais et me minais, j'ai l'impression qu'en parler me permettra en quelque sorte de l'exorciser. Merci pour ce blog, j'ai été voir des liens que tu conseillais et je comprend effectivement qu'il n'y avait rien à faire face à ses certitudes et le fait qu'elle est persuadée qu'elle détiens la vérité. Elle a été jusqu'à essayer de me faire changer de psy considérant que celle que je voit à Rennes devait être un gourou pour pouvoir me conseiller de rompre la relation, elle voulait que je change d'antidépresseur car je m'enfoncais toujours plus dans la dépression. Elle m'affirmait qu'elle n'avait rien à voir avec ma dépression et que j'était un malade responsable de mon état, que c'était du à mon enfance qui n'avait pas été heureuse, qu'il fallait me faire interné pour me faire soigner ce qu'elle a d'ailleurs essayé de faire en appelant régulièrement mon médecin traitant pour que celui-ci influence la psy car elle avait aussi appelé ma psy qui a refusé de l'entendre. Je crois que je vais essayé de créer mon propre blog pour raconter tout cela car, plus il y aura de témoignages comme le tien ou comme celui de Pervertus, mieux ce sera pour ceux qui souffre d'une telle relation. Et, d'autre part, si jusqu'à ces derniers temps, je culpabilisais et fuyais tout le monde tellement j'avais honte de moi or cela a contribué à m'enfoncer toujours un peu plus et heureusement pour mes enfants, lors de tentatives de suicide je me suis raté, c'était peut-être un acte inconscient qui sur le moment m'a fait perdre totale confiance en moi car je n'avais même pas été capable de mettre fin à mes jours et de plus, elle m'accusait par la suite de lui faire du mal, que c'était monstrueux ...

Je ne sais pas si un jour je reverrais le soleil, j'ai déjà vécu des épreuves douloureuses avec le décès il y a 6 ans de mon épouse après un cancer qui a duré 7 mois et des souffrances terribles pour elle. J'ai eut du mal à redresser la tête et à l'époque je m'étais réfugié dans le travail. Mais, aujourd'hui même si la souffrance est différente, j'ai l'impression que je ne m'en remettrai jamais tout à fait.

 
At 4:34 PM, Anonymous Anonyme said...

Bon courage
Vous vous en sortirez en vous centrant sur vous-même. Je viens, moi-même, d'échapper de justesse à un investissement affectif trop fort auprès d'un homme qui présente toutes les caractéristiques du pervers narcissique, un dangereux manipulateur, pourtant si attachant... La décision de partir a été un arrachement, mais aussi un véritable soulagement, même si, après il y a de la souffrance. Mais surtout, n'ayez pas peur. C'est la peur la clé de tout... et ils savent très bien en jouer. Mais l'expérience qui a été placée sur votre chemin, si douloureuse soit-elle, vous permettra de progresser j'en suis certaine : j'ai accompli de grands progrès spirituels depuis cette épouvantable confrontation avec un être que l'on sent profondément étranger... que malgré toute la compassion que l'on peut ressentir à son égard, et toute la bonne volonté du monde, on ne peut parvenir à comprendre, et pour cause : son comportement est totalement irrationnel...
Affection

Marie

 
At 4:26 PM, Anonymous Anonyme said...

J'ai vécu exactement pendant 28 ans la même chose... à doses croissantes, surtout vers la fin. C'est hallucinant de similitude. Je m'en suis sorti, avec beaucoup de chance, mais à relire ça j'en ai froid dans le dos.

 
At 5:40 PM, Anonymous Anonyme said...

j'ai moi même vécu avec un PN qui n'était autre que mon père !! rien n'est jamais leur faute, ils nous dénigrent, nous dévalorisent ...

aujourd'hui, cela a encore des conséquences sur ma vie mais je lutte pour m'en sortir.

merci pour ce blog.

 
At 10:59 PM, Anonymous Anonyme said...

Heureusement que des hommes témoignent... A lire livres, articles et autres blogs on pourrait croire que le NP est toujours un homme. C'est très souvent une femme. Dans ce cas comme la violence physique est absente , la manipulation est encore plus indétectable. Si vous avez à faire à une femme NP intelligente c'est effrayant. On ne peut pas imginer tant qu'on ne l'a pas vécu... et qu'on s'en est sorti,ce que c'est que quelqu'un qui éprouve une jouissance (sans doute libidinale) à faire souffrir, à anéantir psychiquement les personnes qui n'ont commis que le crime de se laisser séduire ou pire d'être leurs enfnats. Ce sont des monstres, des êtres dépourvus d'humanité, des voleurs d'âmes, de vie. FUYEZ-LES. C'est la seule façon de ne pas vous perdre. La RENAISSANCE, la RECONSTRUCTION SONT POSSIBLES et même étonnament faciles quand on a eu la force de survivre à ces vampires. Il faut surtout arriver à se convaincre qu'ils ne sont pas comme nous, que ne schémas ne s'appliquent pas à eux. Comment comprendre que quelqu'un qui dit vous aimer n'ai qu'UNE idée, une idée qui occupe en permanence sa pensée,celle de vous ANEANTIR?.... Abandonnez toute rationnalité quand vous êtes face à ces individus! PARTEZ! PARTEZ!

 
At 7:13 PM, Anonymous sébastien said...

merci pour ce blog qui en cette période de grande noirceur me réconforte...je vois que je ne suis malheureusement pas le seul à être victime de ces gens machiavéliques.
En ce qui me concerne, la période de bonheur a été en effet de très courte durée.
j'ai rencontré cette femme dans une période de grande fragilité je venais de perdre 2 ans auparavant mon père qui s'était suicider.
et attention car souvent ils (les pervers) repèrent leur proie souvent ils sentent que vous êtes mal dans vos souliers
et c'est ce qui s'est passé au début je me disais ouah quelle gentillesse quelle compassion envers moi puis petit à petit subreptiscement des choses ont dérapé elle s'est installé chez moi sans prévenir en prétextant que ses parents l'avaient mises dehors et vous vous prenez pitié(attention ils se posent souvent comme des victimes) elle a pris petit à petit en main ma vie sans que je m'en rende compte(ami, travail, médecins)
qd on s'en rend compte et que la relation commence à devenir étouffante que vous parlez de rupture on vous culpabilise après tt ce que j'ai fait pour toi...
puis on recule son départ car on est seul les relations avec sa propre famille sont devenues quasi inexistante et un homme a son orgueil et à reculer on s'enfonce encore plus dans le piège
ces gens la sont très culoté et ne recule devant rien ils viennent sur votre lieu de travail pour vous dire que vous êtes un dégueulasse avec larmes à l'appui et vous vous avez honte et vos collègues vous regardent bizarrement car ils ont aussi l'art et la manière de se mettre vos relations dans leur poche.
pour m'éviter de fuir, un jour, coup de téléphone pour me dire qu'elle était enceinte( ce qui s'est révélé vrai) et moi je ne voulais pas d'enfant et on culpabilise de s'être fait avoir alors on ne dit rien on s'enfonce la dépression guette
je lui ai dit d'avorter et là encore quel monstre vous êtes
malgré tt je me disais que l'enfant à venir lui n'avait pas choisi et que ma moralité malgré tt de chrétien osons le mot me disait que c'était mal
menaces en plus de sa part de partir avec l'enfant qu'il ne portera pas votre nom mais que vous paierez très cher une pension et on dira au tribunal quel être abject vous êtes
ma fille est née et face à cet étau pris entre l'envie de fuir mais d'assumer l'enfant après multes menaces je me suis marié civilement(toujours cette éducation) et ce mariage n'aura tenu que 2 ans
après lorsqu'arrive la véritable rupture officielle là l'enfer est devenu réel car à nouveau on se sert de l'enfant comme arme de poing à savoir que vous arrivez dans un shéma ou on ne vous la présente pas pour vos droits de visite et ceci dure longtemps( et la justice pro mère ne fait pas grand chose pour les pères croyezmoi) visitez le site d'SOS PAPA et vous verrez...
étant tombé dans une grande dépression avec 2 tentatives de suicide raté le miroir se renverse car c'est vous qui aux yeux de la loi passer pour un dingue et on m'a réduit le droit de voir ma fille car je suis"dixit un juge psychologiquement fragile"
j'étais à l'hopital elle est venue se présentant comme ma femme(ns étions séparés en instance de divorce) et alors que j'étais dans le coma m'a pris les clefs de mon appart ma voiture de l'argent chez moi des affaires perso bijoux à savoir que la justice n'a rien retenu car il n'y a pas de vol entre époux et vous êtes époux tant que le divorce n'est pas prononcé( ils savent très bien utiliser les ficelles de tout)
j'ai tout perdu mon boulo ma vie et c'est très dur de se reconstruire ma fille m'aime mais je suis systématiquement écarté de son éducation "je ne suis que son géniteur" s'est elle exclamée avec hystérie dans la cour de l'école un jour de rentrée des classes ou je pensais bien faire pour aller voir ma fille à sa rentrée l'HYSTERIE est aussi une tendance de leur caractère simplement quand on vous hurle dessus devant les autres parents "avec tt ce que tu as osez nous faire tu as encore le culot de venir à l'école" c'est vous qui avez honte et les gens vous regardent de travers
aujourd'hui j'ai replongé car elle menace maintenant de partir très loin et la veille de la rentrée des classes en appelant l'école on m'apprend que ma fille n'y est pas et que la mère a fui l'école panique et angoisse énorme de ma part je sors de chez mon psy ou j'ai fondu en larme car depuis un an l'école et la cantine(ma fille de 5ans ne mangeait plus à la cantine le dernier trimestre ni garderie ni rien) n'était pas payé et elle laisse une ardoise
et la justice? sachez que l'école est obligatoire qu'a partir de 6 ans et qu'une mère salope qui veut vous faire chier en vous détruisant en utilisant votre enfant comme arme de poing peut tt faire
et l'école pourquoi je n'étais pas au courant? car malgré mes tentatives et vu ce que j'ai dit plus haut incident rentrée des classes ces gens là savent vous faire passer pour un dingue violent et vous passer pour le pervers les instit respectives ne me recevaient pas le directeur de l'école m'a viré et la nounou idem c'était moi l'ordure
a cela s'ajoute de la maltraitance physique sur ma fille j'ai été débouté par deux fois devant la justice ma fille accuse le nouveau compagnon de faire "bobo pépette" malgré les signalements au proc de l hopital et des certifs médicaux rien n'y a fait dossier classé sans suite car manque de preuves
je suis passé deux fois sur europe1 pour raconter mon histoire alexandra choukroune le soir
je sais que beaucoup seront septiques mais ce que je vis est un réel calvaire la violence PSYCHOLOGIQUE de ces malades est sans commune mesure et combien de victimes ont elles fait? nul ne le sait car je milite à sos papa et sachez qu'un père en france toute les semaines se suicident dûes au harcèlement psy qu'on lui fait subir
ma dépression n'est pas guérie ma fille m'aime malgré tout et ne demande qu'à me voir et je me raccroche à cela m^me si je ne suis pas loin de retombé
je n'ai pas peur de ce que je vous dit et je vous invite à laisser des témoignages la violence n'a pas de sexe ni race ni couleur
MERCI POUR CE BLOG

 
At 1:23 PM, Blogger clairdelune said...

Bonjour,

Pervertus Charmant,
Il fut le mien.
Comment résister à quelqu'un qui s'occupe de vous quand on a été orpheline.
Pas évident, de comprendre la mise à mort.
Je ne veux plus convaincre personne, et ici je sais que je ne dois pas tout raconter.
Encore et encore, tant parler de l'évidence du mal qu'il fait, masqué par tant de gentilhesse, du bonheur pour une destruction vitale intérieure. Le bonheur ne se paie pas avec la mort de soi.
Je me suis trahie moi même, à voir la vérité en face, et à rester de peur de perdre..perdre?
Finir une guerre, c'est parfois commencer par la perdre.
Cette guerre je n'en veux plus.
Je voudrais juste la paix.
J'aimerais qu'il soit démasquer, mais je sais que cela ne me regarde plus.
Alors pour me sauver la peau, je tente la fuite ultime.
J'ai rencontré ce monsieur, sur un site de rencontre, et puis me suis enlisée via son blog.
Puis il m'a séduite en me conduisant par la main dans sa vie.
Tout en me maintenant à l'écart.
Il mène une double vie, et oblige toute femme d'accepter une autre.
C'est là que ca commence.
Et quand on a accepté tout, ensuite les agressions changent, c'est l'estime de soi qui est visée, de plus en plus et de plus en plus souvent.
J'ai tenté à mes jours, je me suis faites du mal, et dans cette expérience, j'ai vu le masque de mon agresseur se transformer, il a fait la victime.
C'est là que j'ai compris le point de non retour.
Et je ne regrette rien, je sais juste que cette rencontre m'aura ouverte les yeux sur des réalités que j'ignorais.
Ils choisissent leurs victimes, moi je suis seule avec trois enfants, avec un salaire pas top, un peu juste, lui c'est un salarié au dessus de la moyenne.
Moi d'une force à sourire chaque jour, lui d'un visage torturé.
La peur d'être incomprise, d'être jugée, par lui par autrui.
Ce sont les peurs après l'espoir qui nous retiennent auprès de ces gens là.
Je suis tellement heureuse d'être en vie, que je me sens capable de faire deux boulots, de faire tout ce que je désire, d'atteindre mes projets, et tout cela sans lui.
Merci la vie.
Merci de m'avoir lue.
Ps : j'ai tenté maintes séparations, c'est pas évident.
Je ne tente plus de séparation, puisqu il faut être deux pour cela.
Et même là on est seul.
Je fuis, mes jambes à mon cou.
Toute seule dans le désert, vers l'aube d'une nouvelle vie.

 
At 4:31 PM, Anonymous Anonyme said...

Je ne sais pas si ce blog est encore actif, mais je ne doute pas du moins qu'il soit lu encore, tant parler est pour nous les victimes la première bouffée d'air que nous prenons depuis longtemps. Nous nous parlons à nous-même d'abord, c'est si dure d'y croire! puis aux autres victimes, dont l'écoute bienveillante est un baume si réparateur!
Je poste ici, parce que cette analyse de "relation à 3" m'a fait froid dans le dos. C'est tellement vrai, c'est tellement ça. Je sentais ce quelque chose de "non-franc", mais je m'en voulais de le sentir! que dire aux autres?? je n'ai pas confiance en cet homme qui donne toutes les apparences de l'amour?
Pourtant oui, cette oscillation entre Jeckill et Hyde (de l'amoureux au glacial), nous la déplaçons sur nous. C'est un combat permanent, usant que d'essayer de combattre ce qu'au fond nous savons. cette lutte est notre affaiblissement. C'est pour ça, parce qu'en fait notre cerveau est constamment obnubilé par ça que nous n'arrivons pas à regarder avec clarté!
Mon PN m'a quitté il y a une semaine. Invoquant ma responsabilité dans l'amour qui était mort. Je passe sur toute la déconstruction qu'il a faite de moi. Je n'étais même plus une femme alors, coupable de tout, lui, le pauvre. Et je jure ici - et je sais que vous comprendrez - que je tombais à genoux, demandant pardon pour des fautes inexistantes! je vivais dans une telle culpabilité depuis des semaines! un peu plus, un peu moins! moi si forte, entourée et aimante, j'étais alors une quasi larve qui aurait demandé pardon pour l'absence de soleil!
Il savait que j'allais revenir.
Il me connait.
Silence radio pendant 5 jours, et me voila qui renvoie des textos, auxquels il s'empresse de répondre dans la plus grande ambiguïté... comment manipulé quelqu'un si ce n'est en lui disant des "pour l'instant j'ai besoin d'être seul"...
Il sait que son silence me détruit (du moins il le croit). Mais je relève la tete, et tant pis si je pleure.
J'espère que son silence est du au fait qu'il soit passé à une autre proie... sans ami (il méprise l'amitié, disant que c'est merdique et que ça n'existe pas!), je ne le vois pas rester avec son vide... j'espère qu'il ne me reconnectera plus. M'ayant de toute manière entièrement vidée, que peut-il encore attendre?
Merci de m'avoir lue et peut-être de me répondre.
Je vous souhaite à tous beaucoup de bonheur.

 
At 2:02 AM, Anonymous Anonyme said...

Je viens de terminer une expérience de 9 mois jour pour jour avec un PN et je vous remercie tous.
Je sentais qu'il fallait que je me libère dès le premier trimestre. Un jour, par dérision, par instinct, je ne sais pas, je lui ai fais croire que j'adorais ses tortures systématiques, que je les recherchais, que c'était un plaisir. Ca a été radical : Il m'a rejettée avec violence. J'ai pas compris. Son ex-femme (américaine) m'a décrit ses comportements. j'ai cherché sur internet, je vous ai trouvé, j'ai tout compris. Je suis libre, sans regrets, sans remords grâce à vous.

Anne

 
At 12:10 AM, Blogger cleo said...

Anne,
quel bel instinct, en effet, le jeu de la maso, que de lui faire croire que nous ressentons le contraire de ce qu'il veut susciter en nous!

Bonne idée! Jouons les folles, les masos, les "celles qui n'ont plus rien à perdre", jetons un froid dans leurs dos de pleutre, ce n'est pas difficile, ils sont la lâheté incarnée, mais jouons bien, et quitte entrer dans un rôle, prenons nous au jeu, amusons nous vraiment!

J'ai un peu testé l'idée, dans un autre esprit, et je dois dire qu'au delà des blessures, du choc de réaliser la froideur et l'absence, au delà de ça, entre les deux "soi",auparavant soeur ennemies, commencent à se créer une réelle complicité...le début d'une réconciliation, peut-être.

A moi aussi, la rencontre avec cette pathologie m'a apporté sur le plan psy et spirituel, et encore, ce n'est pas terminé, j'espère.

Les belles âmes nous paraissent encore plus belles à l'ombre de ces coeurs enlisés.
On entend souvent: "oublie, passe à autre chose..etc.."

Chaque chose en son temps.

Attention à ne pas brûler les étapes.

La peur n'est jamais bonne conseillère.

N'oublions pas que nous avons à faire à des être qui n'ont de force que celle que nous leur accordons et que notre indifférence(même si elle ne doit être que feinte)ou si ce n'est pas suffisant, notre propre folie (feinte aussi, bien entendue) aura raison d'eux.

Pour ma part, mais cela n'engage que moi, je garde une tendresse immense pour l'âme blessée que j'ai rencontrée et jamais je ne renierai des sentiments aussi beaux, forts et purs que ceux que j'ai pu ressentir à son égard.

J'envisage tout cela à une plus vaste echelle, j'y entrevois du sens, là où certains psy nous exortent, un peu trop rapidement, à mon avis, à "ne pas chercher à comprendre".

...Seulement, madame monsieur le praticien, vous me demandez l'impossible.

Et navrée, un connard m'a appris malgré lui à ne chercher à assouvir que mes propres désirs impossibles.

Bien à vous

 
At 9:22 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour Cléo et bonjour à tous et à toutes.

J'en suis sortie depuis 1 an après avoir voulu le "sauver" malgré les humiliations qu'il me faisait subir. Au fond de moi, je savais que c'était un PN car étant très mal, j'avais consulté un psy qui m'avait ouvert les yeux. Mais je refusais cette morbide réalité car je l'aimais, d'un amour beau, pur, qui acceptait tout, tolérait tout au point d'oublier ma propre existence. Pour lui, j'aurais tout donné mais ce n'était jamais bien, jamais suffisant. Humiliations, attitudes paradoxales où il jouait au chaud et au froid, dénis, culpabilité que je subissais tous les jours en me disant"le pauvre, il est malade, il a du souffrir pour en arriver là mais avec le temps, la patience et tout l'amour que je lui porte, je vais le sauver et lui montrer que la vie peut être belle". J'ai failli me perdre et perdre tous ceux que j'aimais pour lui et je suis partie sous ses menaces, ces cris de haine. Je ne regrette pas mon départ et comme écrit Cléo,"ce connard m'a appris malgré lui à ne chercher à assouvir que mes propres désirs impossibles" car il m'a montré que les idéaux que je cherchais à atteindre, je les ai en qq sorte atteint car j'ai donné mon âme, tout l'amour que j'avais en moi et que jamais je n'avais donné avec autant de force et d'aveuglement. Je n'ai aucun regret malgré toutes les souffrances qu'il m'a fait enduré car je sais que j'ai connu l'Amour (à sens unique bien sur), le véritable Amour, celui qui pardonne tout, endure tout et ne tient pas rancune. Maintement, je suis libre, apaisée aussi comme si j'avais accompli une mission, celle d'Aimer au delà de sa propre personne. Je ressens un grand vide aussi car je vis "au ralenti" émotionnellement mais la liberté a ce prix parfois, savoir abandonner ses idéaux pour se contenter d'une banalité sécurisante.

Merci de m'avoir lue et amitiés à tous et à toutes.

 
At 10:16 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonsoir, j'ai lu et relu les commentaires sur votre site. J'ai moi-même vécu une expérience de 4 ans avec ce genre d'individu. Homme courtois, prince charmant, que de qualités. Ensuite humiliations, mensonges, tromperies, diffamations et j'en passe. Au bout de ces 4 ans je me posait sérieusement la question si je n'était pas folle ou en train de le devenir. De s'en sortir d'une telle relation est quasiment impossible sans aide. Grace a un thérapeute qui connaît les effets désastreux de la manipulation perverse, je suis en train de me relever. Je pense à présent qu'il faut plutôt avoir pitié avec ces personnes... Est-ce qu'elles sont conscientes ou`pas des souffrances qu'elles causent?? J'avait parfois l'impression que la douleur q u'il m'infliguait lui donnait une immense satisfaction et un énorme pouvoir.... Merci de ce partage

 
At 4:03 PM, Anonymous Anonyme said...

Pour ma mère...victime d'un NP.




« La Ferme ! »

Alors que guerre faisait rage,

nait un gros chat sauvage,

de l'amour passionné

de la couturière et du menuisier.




Le temps passa paisiblement,

la vie s'améliorant doucement,

Le matou, pas à son aise,

La peur de tout, lui en déplaise.




Ne contrôlant ses sentiments,

Fonçant toujours de l'avant,

décida pour être fier,

de dominer l'univers.




Un hasard de la vie,

lui fit rencontrer une souris,

belle, heureuse, douce et sincère,

ignorant l'avenir austère.




De la Vierge et du Malin,

de la carpe et du lapin,

naquit au petit matin,

deux souriceaux orphelins.




Car ne pouvant maitriser,

ses sentiments exacerbés,

Pour la famille à décidé,

l'isolement d'une cage dorée.




Cette matière noble et brillante,

paraissait fort éclatante,

protégeant de tout coté,

internés mais disculpé !




Elle avait double avantages,

protéger des commérages,

et aussi tous enfermés,

de ne pouvoir s'en échapper.




Cette stratégie élaborée,

beaucoup de temps ayant passé,

le Chat commença son ouvrage,

peur, pression, outrage...




Dans la cage, affolés,

que la ferme contemplait,

les souris se débattaient,

mais nul ne les entendaient.




Ainsi, lentement, chaque animal,

pensant situation normale,

ne pouvant y échapper,

pour la survie l'acceptait.




Un jour, le chat s'assoupit,

et la porte s'entrouvrit,

profitant aux petites souris,

pour reconstruire leur vie.




Elles coururent à travers champs,

cherchant de nouveaux parents,

s'éloignaient de leur mère,

ne comprenant son affaire.




Puis l'abominable chat,

s'en prit à la souris devenue rat.




Bien mal lui en prit,

car il n'avait comprit,

que découvrir de belles choses,

métamorphose.




Utilisant un stratagème,

se retournant contre lui même,

le Chat criait « injustice »,

avec malice.




Mais s'était installé à la ferme,

de rouge, de noir, un gendarme,

qui expliqua au rat,

la Loi.




Et ce dernier s'en empara,

alertant, vaches, moutons, oies,

que la souris tant accusée,

y était obligée.




Chacun alors informé,

de la triste réalité,

de l'absolu nécessité,

d'aimer la souris apeurée.




Seul le gros rat affrontera,

appliquant ladite Loi,

le gros chat ébouriffé,

avec justice, sans pitié.




Et par ce texte, je fais serment,

de toujours aider ma maman,

pour l'éternité, avec force et peine,

car je l'ai comprise et que je l'aime.

 
At 12:08 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour,

"Mon pn", si c'en est un, m'a fait un beau cadeau, la plus belle preuve d'amour... ou de perversité !? Il m'a laissée quand il a compris après différentes stratégies plus ou moins douces que je m'aimais et que je ne m'étais pas encore mise à l'aimer lui suffisamment pour lui donner la première place, celle juste avant moi-même ; trop tôt pour l'aimer déjà vraiment (pourtant je l'aimais déjà), trop vite, surtout devant les contradictions qui apparaîssent dès le début. C'est là le piège : on s'attache trop vite, on s'aveugle soi-même, on laisse passer trop de petites choses perturbantes sous prétexte de l'imperfection, du mal de vivre de l'autre et toute excuse qu'ils nous donnent pour justifier ce qui ne devrait jamais exister dans l'amour : manque de respect (déguisé, ironie par exemple ou suivi d'excuses), interdiction d'être soi-même, d'avoir nos propres goût sans risquer de remarques dénigrantes, critiques fréquentes (pas sur nous ... au début, mais sur des détails ou sur d'autres personnes), regards allumés vers les autres filles, malgré plein de déclarations d'amour (nouvelle conquête dès avant la rupture, pas fous le mec, ne sait pas rester seul, comme tous les pn), flou, déresponsabilisation de ses autres échecs (comme accuser les ex de folie ou autres défauts...), annulation de rendez-vous (sous des prétextes plutôt vagues). Il était vraiment charmant, ce fut difficile de garder la tête plus ou moins froide, mais ayant déjà souffert de ce genre de personnage, je me devais d'être prudente devant sa "perturbation psychologique" et mon malaise (je pense que vous comprenez toutes sans que j'entre dans les détails). Ca a été une victoire contre moi-même, par conséquent contre les pn !! Ce texte est pour vous encourager. Il a suffit que je ne le suive pas dans ses tentatives d'emprise, sans vouloir lui plaire à tout prix... il s'est barré lui-même, plutôt vite... Ces gens ont peur de ceux qui ne se laissent pas vampiriser. Ouf ! Je l'ai échappé belle, mais malgré ma prudence j'ai souffert dans ma personnalité et dans mon coeur. On peut toutes y arriver simplement en se respectant et en étant conscientes que l'amour ce n'est pas ça !!! Quand on aime on veut le bien de l'autre, c'est naturel, le temps n'apportera pas ça si ça n'y est pas dès le début. On voit assez vite qui cherche son propre intérêt dans une relation, toujours laisser le temps agir avant de s'attacher (même et SURTOUT s'il est vraiment très charmant et ferait craquer n'importe qui). Le non-verbal, les détails, les contradictions, tout ce qui nous semble bizarre, anormal dans le cadre d'une bonne relation doit éveiller nos doutes et nous faire fuir. Dès le début !! Après ça devient trop tard car l'emprise est très rapidement établie.
Courage à vous toute !

 
At 10:52 PM, Blogger kika said...

Je ne sais pas si g vécu avec un PN mais ça y ressemble. L'histoire est compliquée mais similaire à beaucoup des votres. Il y a une semaine j'ai appris que j'etais enceinte de cet homme, tout en apprenant par le journal qu'il venait d'avoir un enfant avec son ex et que ce bébé avait à peine 15 jours. Ca fait 1 semaine que je suis en ITT et qu'il me harcèle...

 
At 3:25 AM, Blogger oakleyses said...

chanel handbags, tory burch outlet, longchamp outlet, longchamp outlet, longchamp outlet, oakley sunglasses wholesale, polo outlet, oakley sunglasses, tiffany and co, louboutin pas cher, nike air max, tiffany jewelry, christian louboutin uk, nike outlet, nike free run, kate spade outlet, jordan shoes, christian louboutin shoes, michael kors pas cher, nike air max, ugg boots, nike free, longchamp pas cher, air max, replica watches, uggs on sale, sac longchamp pas cher, christian louboutin outlet, louis vuitton outlet, polo ralph lauren, oakley sunglasses, jordan pas cher, polo ralph lauren outlet online, ray ban sunglasses, louis vuitton, burberry pas cher, prada outlet, louis vuitton outlet, cheap oakley sunglasses, ugg boots, nike roshe, ray ban sunglasses, christian louboutin, ray ban sunglasses, louis vuitton outlet, louis vuitton, prada handbags, gucci handbags, replica watches

 
At 3:29 AM, Blogger oakleyses said...

new balance, true religion jeans, polo lacoste, replica handbags, hollister uk, vans pas cher, nike roshe run uk, nike tn, michael kors outlet online, north face uk, michael kors outlet online, kate spade, north face, abercrombie and fitch uk, hollister pas cher, hogan outlet, nike air max uk, coach purses, michael kors outlet, nike air max, timberland pas cher, uggs outlet, nike blazer pas cher, oakley pas cher, converse pas cher, sac hermes, nike free uk, ralph lauren uk, michael kors outlet online, true religion outlet, burberry outlet, nike air force, michael kors outlet online, true religion outlet, michael kors, guess pas cher, michael kors, ray ban uk, coach outlet, burberry handbags, uggs outlet, lululemon canada, true religion outlet, michael kors outlet, michael kors outlet, nike air max uk, ray ban pas cher, mulberry uk, coach outlet store online

 
At 3:34 AM, Blogger oakleyses said...

ferragamo shoes, asics running shoes, giuseppe zanotti outlet, bottega veneta, lancel, timberland boots, chi flat iron, soccer jerseys, instyler, herve leger, insanity workout, nike huaraches, vans, hollister, nike air max, gucci, ray ban, oakley, lululemon, p90x workout, baseball bats, babyliss, hollister clothing, ghd hair, nike air max, mont blanc pens, valentino shoes, north face outlet, soccer shoes, ralph lauren, celine handbags, hollister, longchamp uk, nike roshe run, vans outlet, mcm handbags, abercrombie and fitch, nfl jerseys, jimmy choo outlet, wedding dresses, louboutin, beats by dre, new balance shoes, reebok outlet, north face outlet, hermes belt, converse outlet, nike trainers uk, mac cosmetics, iphone cases

 
At 3:38 AM, Blogger oakleyses said...

ugg pas cher, pandora jewelry, moncler, doudoune moncler, toms shoes, thomas sabo, canada goose, moncler, canada goose, canada goose uk, louis vuitton, juicy couture outlet, swarovski crystal, pandora jewelry, louis vuitton, moncler, louis vuitton, wedding dresses, moncler outlet, canada goose outlet, ugg,uggs,uggs canada, moncler outlet, coach outlet, swarovski, karen millen uk, juicy couture outlet, moncler, replica watches, links of london, ugg,ugg australia,ugg italia, ugg uk, pandora charms, canada goose outlet, marc jacobs, moncler uk, louis vuitton, canada goose outlet, louis vuitton, montre pas cher, ugg, canada goose, canada goose jackets, hollister, supra shoes, pandora uk

 
At 10:26 PM, Blogger Macabre marc polo said...

Bonjour!
Je vis au canada et Cela fait 8 mois maintenant que ça n'allait plus bien avec mon mari car je souffrais d'une maladie qui m'empêchait d'évoluer dans la vie et cette maladie nous faisais dépenser , 7 ans de mariage avec mon mari, du jour au lendemain comme par envoûtement mon mari demande le divorce. Sur internet je passais du temps à faire mes recherches pour me distraire donc il est arrivé un jour j'ai fait la connaissance d'un Voyant. Grâce a ce Voyant mes frères et soeurs, Mon mari est revenu du jour au lendemain exactement comme par enchantement, mon mari n'a rien compris depuis jusqu'à ce jour, il existe vraiment des choses dans la vie que nous ne pouvons jamais comprendre si on a pas essayé, j'ai repris mon travail et tout est rentré dans l'ordre. Il est un Spécialiste du retour rapide de l'être aimé. Si vous voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté ce Voyant peux le faire revenir dans 3 jours . Il va courir derrière vous . amour durable, problème d'enfant , chance au jeux, fidélité , maladie inconnue, même les cas désespérés. Pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. Il est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérés
prenez contact directement avec lui par mail: maraboutsorcier1@outlook.fr et aussi son skype essayer de l'ajouter : hounon.amangnon ou en directe sur son telephone 00229 67882701

 

Enregistrer un commentaire

<< Home