18 octobre, 2006

Pervers narcissique : NON ce n'est pas un MYTHE

Eh non ! le PN n'est pas un mythe et en disant cela j'ai l'air de contredire un de mes précédents posts.
Pourtant il n'en est rien.
Ce blog loin d'être un état des lieux de nos connaissances sur le sujet est juste un témoignage, un enchainement des raisonnements, des émotions qui m'ont accompagnée pendant tout ce temps et aidée à petit à petit sortir de l'engrenage (mes prises de conscience, mes pas en arrière, mes peurs, mes faiblesses)

Prétendre que cela en était un (ou du moins me poser la question en ces termes) faisait partie du cheminement, de ma volonté de ne pas rentrer dans un processus de victimisation.
C'est aussi cela le chemin de la reconquête de l'estime de soi; me remettre en question, affronter mes torts et mes propres névroses.

Aujourd'hui je peux regarder la monstruosité en face, en ayant éffectué tout le travail sur moi-même qu'il m'était nécessaire de faire.
OUI j'ai rencontré un "monstre", un homme pourtant. OUI VOUS avez rencontré un "monstre",un homme ou une femme, un être vide, sans empathie aucune pour la souffrance ou le bonheur des autres.
OUI j'ai vécu cette expérience qui envoit aux portes de la folie.
OUI vous avez vous aussi fait ce voyage.
OUI ce mode de fonctionnement existe et comme me l'a rappellé l'une de vous dans un mail aujourd'hui même, cela ne remet pas en cause l'humanité mais mes ideaux, nos idéaux.

Je me permet de la citer :

"ça ne remet pas en question la notion d'humanité, ça remet en question nos idéaux. on est bien obligé d'accepter la part d'ombre de l'humanité. l'extermination nazie correspond-elle à notre vision de l'humanité, à nos valeurs? non et pourtant, c'est arrivé. ce ne sont pas des "monstres" mais des hommes, qui ont fait subir cela à d'autres hommes. et malheureusement, des massacres arrivent encore de nos jours, des crimes horribles aussi. tout comme des pervers narcissiques continuent d'agir en toute impunité. "


Même si ces mots me "font peur" et que "mes (nos) petites misères" de couples m'apparaissent bien ridicules à côtés des massacres et génocides perpétués hier et aujourd'hui (et demain!), je ne peux qu'admettre ma frilosité à affronter la réalité: "la part d'ombre de l'humanité", la nôtre, celle de nos "semblables" en apparence, celle de ceux que nous avons aimé.

Merci de me l'avoir rappelé

32 Comments:

At 4:45 PM, Anonymous Vina said...

De rien. Je te remercie pour ton blog, ton témoignage est précieux.

Après avoir posté mon message je me suis sentie un peu mal d'avoir parlé de génocides, parce qu'il est vrai que ce n'est pas comparable. Néanmoins ces actes soulèvent universellement des questions qui ne sont pas si éloignées de celles que l'on se pose à propos d'une relation avec un pn : comment est-ce possible, comment peut-on désirer détruire autrui, comment peut-on passer à l'acte? est-ce un monstre? etc. Il est tellement difficile d'accepter que ce soit un homme... surtout quelqu'un qu'on aime. Quand j'ai ouvert enfin tout grand les yeux sur la relation que je vivais, je me rappelle mon impression d'avoir aimé la haine, d'avoir pris soin d'elle, je me sentais complice, je me suis détestée pour ça. Et puis j'ai réagi en me disant que cette haine ne m'appartenait pas mais qu'elle lui appartenait à lui, et que le meilleur moyen d'en sortir, c'était de cultiver l'amour. Amour pour mes proches, et surtout pour moi, car dieu sait que les pn bousillent l'image que l'on a de soi. Aimez-vous très fort, plus que jamais ;)

 
At 10:29 PM, Anonymous Anonyme said...

je vis en ce moment et depuis quatre ans avec ce genre d'individu, qui prend un plaisir fou à voir souffrir les autres et à dire que ce sont justement les autres qui lui font du mal, si vous connaissez les 30 caractéristiques du manipulateur pervers, le mien en 29, ça vous donne une idée, c'est presque une caricature de ce qu'on peut lire dans les bouquins qui traitent de ce sujet, d'autant plus dangereux qu"il est parfaitement conscient de ce qu'il me fait subir, il est violent, il m'a récemment cassé deux doigts, j'ai voulu me suicider en ingurgitant des somnifères, juste pourle faire réagir une fois dans sa vie, pour me prouver qu'il avait quand même un peu d'humanité, que je n'étais pas amoureuse d'un véritable monstre, il m'a regardeée avaler les médicaments, ensuite m'a dit que je pouvais crever là, qu'il n'appellerais pas les secours, alors avant d'être trop ds les vaps, je me suis souvenue que j'étais maman avant tout et que je ne voulais pas mourir pour ce type, j'ai téléphoné aux secours, depuis (un mois), je suis en pleine déprime, au fond du trou comme on dit, et je sais que malgré la haine qu'il m'inspire maintenant, il me faudra encore du temps pour arriver à le quitter tellement son emprise sur moi est inimaginable, il m'a détruite littéralement, je n'ai plus aucune confiance en moi et il m'a persuadée que sans lui je ne survivrait pas, que je ne suis rien....

 
At 5:42 PM, Anonymous dominique said...

A vous lire, je comprends votre souffrance puisque je vis avec un PN. Je suis passée par tous les stades que vous décrivez mais désormais, mon seul objectif est de partir. Malheureusement, cela n'est pas facile vu qu'il me fait chanter. Avant, j'étais dans la déprime,comme vous j'ai pensé à m'éliminer et puis. Un jour, j'ai eu un véritable coup de sang. Quelque chose s'est produit. J'ai compris que ce type voulait tout simplement ma mort, alors j'ai décidé de défendre ma vie, comme si c'était la guerre et j'ai sorti le couteau de cuisine et lui ai jeté un gros vase en pleine face de toutes mes forces. Il a compris ce jour là que j'avais l'intention ferme de le tuer purement et simplement et que je ne changerai plus d'avis. Il s'est vengé bien sûr mais il a reculé et depuis il se méfie de moi..cela le tient à distance, je l'isole, plus un mot, plus d'informations plus rien. Je l'insulte dès qu'il ouvre le bec. Il me nenace, je fais de même. J'ai repris le footing, je suis retournée chez le coiffeur et je reprends le fil de ma vie...
je ne sais pas si c'est la bonne méthode mais une chose est sûre. Il sait désormais que son jeu peut le conduire à l'hopital voire pire..et que je ne plaisante pas.

Je prépare mon départ comme si j'allais faire un voyage sur mars. Je calcule tout, les moindres détails...quand le moment sera venu...il sera piégé dans son propre piège mortifère et s'il vient me relancer, c'est le fusil de chasse...ça aussi il le sait.
Je crois que poour sortir des griffes d'un PN, il faut être conscient que le PN est un assassin aux gants blancs. Ces types là n'ont aucun sentiment, aucune morale, rien mais ils ont peur de mourir comme tout le monde, là est le point faible. En déclarant ouvertement que tu vas défendre ta vie, il comprend qu'il y a un gros risque pour lui...du coup son jeu perd de son intérêt...
Pour réussir à passer à ce stade"sortie de l'enfer", il faut augmenter sa force : vitamine, sport, magnesium, omega..et puis, mentir, tricher, garder le silence, cacher tous documents importants, mettre ses effets précieux chez un parent, ou même dans un coffre à la banque s'il faut...vérrouiller portable, ordi...tout ce à quoi il peut avoir accès...balancer de fausses informations. Bref, faire ce qu'il fait consciemment sans relâche. En public idem et surtout, surtout faire des mains coutantes au commissariat et conserver le numéro de chacune. Préparer une lettre au procureur au cas où et lui faire savoir. faire appeler une amie régulièrement le soir toujours à la même heure et lui faire savoir que cette personne sait tout et que si elle n'a pas de réponse, elle déclenche le plan ORSEC. Ne pas répondre à ses appels sur portable ou telephone.

j'espère que cela pourrai vous aider. il m'a valu 5 ans pour le comprendre mais une chose est certaine, les PN ne sont pas des humains mais des alliens comme dans le film. Et c'est cela qu'il faut voir quand il est face à vous, l'allien du film. Et s'identifier à sygourney peut être vraiment vital, croyez moi. Bisous courage

 
At 12:35 PM, Anonymous Baboline said...

Bonjour,
Oui, le Pervers Narcissique est un tueur. C'est le diable.
C'est un piège mortel dans lequel nous pouvons tous tomber avec délice et qui se referme sournoisement sur nous.
Lorsqu'on s'en rends compte, il est bien souvent trop tard que pour en sortir indemne et la lute à mort commence.
Dès que le PN sent sa "victime" réagir, il ressert l'étau et devient de plus en plus dangereux.
Les suicides sont courants chez le victimes qui ne trouvent pas l'appui nécessaire et la connaissance de cette pathologie auprès de la police ou des juges.
Je vis cela depuis des années, et pourtant je suis moi-même psy.... Nous ne sommes pas à l'abri. Il est d'autant plus dangereux pour moi qu'il est également psy et donc un manipulateur professionnel ! Je dépends de lui (pour le moment) pour la pérennités de mon boulot...
Jusqu'au dernier moment j'ai refuser de porter plainte.... au nom de l'amour que j'ai eu pour lui.... Alors, c'est lui qui a déposé une assignation en référés pour me foutre dehors.... Il a signé son arrêt de mort.
Ce faisant, je suis obligée de signaler des faits comme violences sexuelles, coups et blessures, harcèlement, menaces, chantages et j'en oublie et des meilleurs ! Toutes des "mains courantes" que je transforme en plaintes.
Il m'a même menacé de faire intervenir le Mossad et le Bétar contre moi....
Il est fou, certes, mais il est devenu terriblement dangereux.
Ce qui me choque le plus c'est que mes collègues psychiatres ou psychothérapeutes vers qui je me suis tournée pour demander de l'aide cet été, ne veulent pas se "mouiller" (sauf un).... Hé oui... à chacun ses intérêts !
Quand je pense que tous les jours, des patients viennent se confier à lui.... Lui qui aime tant ce qu'il appelle "la thérapie provocatrice"!
C'est de la folie dangereuse!!!
L'assignation semble s'être mal passée pour lui, c'était le 2 octobre, et depuis, je crains pour ma vie.
Très affectueusement, Geneviève

 
At 7:10 PM, Anonymous Anonyme said...

bonjour

Je vis cette situation depuis quelques année ,et effectivement quand on ouvre les yeux ,bien souvent on a du mal a y croire ,quand à cela s'ajoute la paranoia

je suis passée par les insultes ,les coups sans jamais porté plainte
aujourd hui au bout de 24 ans de vie commune je me demande comment j'ai fait pour m'en rendre compte au bout de tant de temps

je suis passé par des phase d'alcoolémie tentative de suicide et j'en passe ,c'est gens la nous vide de notre sang ce sont des vampires , je me suis toujours posé la question ,quand à l'alcool ,maintenant j'ai la réponse

je ne connait pas la suite car je suis toujours sous le meme toi
mais une chose et sure il faut se battre

bon courage

 
At 3:23 AM, Anonymous Anonyme said...

bjr a tte
voila je m'appelle Amandine,j'ai 22ans et je vous erit aujourd'hui car je me demande si mon homme n'est pas un PN.cela faitpresque 2 ans que nous sommes ensemble, c un garçon tres intelligent, bien plus que la moyenne c sur!
je ne sais plus si ce son t les coup, les insultes ou les humiliations qui sont arrivés en premier,je sais qu'apres deja une rupture ferme et que je pensais definitive,il m'harcelé la nuit comme le jour,'appeler ss cesse, ss au milieu de la nuit,il ne dormais plu,il pouvais passé des pleurs et escuses aux menaces en 2 secondes il m'a promis de changer.Ce qu'il a fait, plus un coup pd 6 mois,plus d'insultes aux quotidien, je voyais que par mmt il prenais vraiment sr lui, ms il y arrivé.IL m"a refrappé, deux fois en 2 semaine d'un coup,mon chat (qui le crain pourtant) ma meme defendu en lui mordant la main quand elle été sr ma bouche pr que je ne crie pas!
j'ai rompu, il me supplie de lui laissé une derniere chance il dit qu'il va se faire soigné et veut que je l'attende...ms je sais que c coups de colère pourraient un jour me couté la vie, qlq fois g l'impression qu'il prend pren u plaisir a m faire du mal, c apres,il dit qu'il se couperai les mains s'il le pouvais que c plus fort que lui...
suis je victime d'un PN ou suis-je juste une femme battue? et ds les deux cas, que dois-je faire?!!

aidez moi

 
At 6:22 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour, alors ce que vous avez dites me touchent énormément sa me donnent envie de vous faire par de mes sentiments et de ma situation... alors voila je vis constament depuis mon enfance avec une personne ainsi jalouse de moi et extremement controlante. il s,agit de ma mere... cette personne qui devrait tant m,aimer et me chérir me déteste et depuis mon enfance je ne comprend pas pourquoi? Elle me manipule et joue de moi comme une marionnette... en vieillisant elle a su encore faire encore plus de ravages et de dommage en venant toucher ce qui m,était de plus cher au départ mon mari puis mes enfants... depuis maintenant 3 ans que je me bats contre c'est mensonges quelle fait comme une propagente a mon sujet jouissant ont dirait meme d'un certain plaisir a me démoilir a petit feu me disant que si elle était moi elle ce suicidrait tellement que je suis indigne...Que je suis dont une mauvaise mère... enfin elle eu meme osé utiliser le systeme contre-moi ainsi de c,est mensonges et je tien bien a citer que je n,ai aucun passé croche genre drogue , maladie mental, violence physique, ou conjugale ou titre de ce genre...et quand je dit le systeme c les centre jeunesse elle a réussis a venir chercher mes 3 enfants sur des tissus de mensonges meme si je fais des effort énorme malgré mon revenu moyen a avoir une belle grande maison dans un quartier résidentiel adéquat avec tout l'espace nécessaire une vie saine avec des valeurs, une routine, relation stable etc... elle utilise tout ce qui peut lui servir contre moi meme des tissus de mensonges pour tirer la couverte de son bord elle sait que la seule choses qui me rend si émotive c mes enfants ils sont toutes ma vie et elle en prend une grosse part sans gene... je suis rendu que je l'ai vois qu'une petite heure et demi par semaine surveiller comme un rat de laboratoire dans une petite salle les dpj maintiennes cela en disant que je devrait faire un effort pour m,entendre avec elle que je place moi mes enfants en conflit de loyauté alors que je ne mentione rien de ma mere ou de sa betise humaine devant eu comment pourais-je je suis constament surveiller en leur présence. deplus chaque conflit c elle qui l'ai créer avec son besoin de tout controler et les dpj eu la prennent encore pour une wow! dans le sens qui sont pleine d,admiration pour elle et quand je leur dit que je suis victime de violence spychologique de sa par on ne me prend pas au sérieux... je me sens si seule dans toute c,est démarche c comme david contre goliath...! J'ai beau avoir la foi et me dire que sa ce peut pas que un jour ils vont sens rendre contre que c mensonge non aucun sens et ne réflete aucunement la réalité sa passe toujours dans les fillais... alors voila comment faitont pour ce sortir d'une situation complexe quand toute les bases de notre existance est mis en cause,que ma raison de vivre, ma chaire, mon sang, mes yeux, mes enfants, sont séparer de moi et me réclame. De plus mon ainer ma avouer qu'il était maltraiter chez elle. elle a commencer a l'atteindre lui a son tour je veux le protéger j'ai meme porter plainte contre elle mais on me dit qu'il n'ont pas de preuves alors ce n,est pas retenu... Je n'y comprend rien comment ce fait t'il que je ne trouve pas d'avocats capable de défendre cette situation ils ont l'air si presser qu'il en oublis les coeur qui vivent la situation...tout est basé sur des fait mais comment démontrer quelque choses de si difficile a identifier la violence spychologique c pas comme ok elle ma donner un coup alors j,ai une marque une preuve...mais elle tue mon ame elle est entrain de mettre son meutre a exécution en tuant toute mes forces mon sens et j,ai peur d,en perdre la raison... franchement je suis a bout du roulot comment ne pas lui donner raison a ma mere? Comment pouvoir enfin etre moi-meme et heureuse? Voila toute les questions qui me boulverse! ma vie semble un gros cauchemard qui n'en fini plus. Je suis forte j'avoue mais je suis pas invincible et je ne veux surtout pas qu'elle est encore du pouvoir sur moi. Sa fait déja 9 mois que je ne lui parle plus en tentative de minimiser les conflit possible ou information sur ma vie privé elle ne sait meme pas ou j'habite maintenant! je la croise seulement quand elle vient porter les enfants au centre de visite elle fait totalement l'indiférente avec moi comme si je n'existait pas comme si elle me reniyais alors je fait de meme... mais elle utilise a distance encore le systeme pour me faire mal en fesant sans cesse des commentaire sur ce que mes enfants aurait dit ou cauchemard d,enfant traumatiser.. et ces faux.Juste pour éloigner la possibilité que mes enfants me revient par la loi. alors voila comment ce défaitons de l'emprise d'une personne manipulatrice.pervers et narcissique avant que celle-ci me réduisent a néant et détruit le peu de force qui reste en moi!Je dois le faire pour mes enfants ils ne mérite pas ce qu'ils vivent et ne doivent pas en payer le prix c,est aller trop loin...merci! mel

 
At 7:47 PM, Anonymous Anonyme said...

bonsoir, je pense moi aussi avoir rencontré un manipulateur pervers narcissique , ce genre d individu a un pouvoir de persuasion et de destruction incontestable , dur meme tres dur de les oublier , meme si nous savons au fond de nous qu ils sont nocifs

 
At 10:16 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour, je suis tombée sur ce blog par hazard et je me suis reconnue dans certains témoignages. Je suis moi même tombée sur un manipulateur qui m'a fait me mettre dans des états pas possibles, je ne me reconnaissais plus. Je suis restée un an avec lui et la rupture est toute fraiche (Dimanche) mais je pense qu'elle est ferme et définitive...quel parcours du combattant de se délivrer de cet homme, qui en plus avait tisser une réelle dépendance affective dont je ne parvenais pas à me sortir. J'ai eu la chance de ne pas m'installer avec lui (donc il était loin) ce qui m'a permis de commencer un travail avec un psychologue, qui m'a été extremement bénéfique. Je pense à celles qui sont avec ce type d'individus depuis plusieurs années et j'imagine la difficulté à se libérer de telles personnes, j'imagine la pietre estime qu'elles doivent avoir d'elles memes à cause d'eux! Courage!!Tenez bon! Mettez tout en place pour vous libérez de cette relation toxique, j'aimerai pouvoir vous aider par mon soutien. Je sais aussi que les paroles des autres (même des proches) ont parfois peu de valeur.L'homme sur lequel je suis tombé n'était pas alcolique, pas drogué, très sain de corps, beau comme un dieu avec de belles paroles sensibles, différentes, hyper fidèle, le genre de personne avec qui au début j'étais aux anges. Finalement, après avoir creer la bulle de l'idylle, des premiers mois où on est fous amoureux, il a ensuite tissé une toile autour de cette bulle pour que je n'en sorte pas et l'enfer a commencé. Nous étions loin l'un de l'autre, du coup il me harcelait au téléphone, m'interdisais de faire des connaissances (j'ai du déménagé pour mon travail dans une ville où je ne connaissais personne), de manger avec des collègues de travail, de faire mes activités...il se mettait hors de lui pour un rien, pour une parole échangée, il était jaloux de ma famille, critiquait toutes les personnes proches de moi qui pouvaient me faire prendre conscience de sa folie...et moi, anneantie par toutes ses insultes, le cerveau retourné par toutes ses paroles négatives contre notre société, j'étais incapable de me sortir de cette relation usante et destructrice. Il a profité de moi, m'a mise plus pas que terre, à ses genoux, je ne compte meme plus ne nombre de fois ou j'ai voulu me mettre en l'air pour le faire réagir, ou je lui ai fait croire que j'étais malade pour qu'il s'adoucisse un peu, le nombre de crises de tétanie que j'ai faites parc qu'il me prenait la tête et que l'idée de le perdre m'était insupportable, le nombre de fois où j'ai rampé pour le récupérer, le nombre de paroles dévalorisantes, la violence de ses mots, la brutalité de certains de ses gestes (il m'a giflé (coquard) une seule fois en un an ms pouvait etre un peu brute)...mes amis ont essayé de m'aider, de me faire réagir, de me sortir de cet état mais ca n'a jamais marché car seule moi et moi même pouvais me sortir de là. J'ai décidé de consulté un psy, j'en ai fait plusieurs avant de trouver le bon. C'est magique un psy, pendant les séances je me rendais pas compte du travail mais entre les séances,la reflexion se fait, les choses se dénouent...et petit à petit on retrouve sa force, sa capacité à penser par soi meme...je ne suis qu'au début de cette libération, il me reste un long chemin avant d'avoir fait le deuil de cette histoire, avant d'accepter que cette homme ne m'aimait pas au final. Ce genre de personnes sucent leurs victimes jusqu'à la moelle, utilisent leur énérgie pour se sentir fort et puissants. Trouvent leur puissance dans le rabaissement de l'autre tellement ils manquent de confiance en eux. Ce manque de confiance les obligent à isoler leur victime de peur qu'elles soient séduites ou influencées par les autres! Sortons de ces relations perverses, toxiques, dangereuses pour nos vies!J'envoie toute mon énergie et ma volonté de m'en sortir et d'aller de l'avant à toutes ces femmes qui sont encore dans ce genre de relation! (j'espère que de mon coté je vais réussir à tenir et ne pas recraquer, me libérer de cette dépendance affective)

 
At 6:06 PM, Blogger alouette said...

bonjour et merci à toutes (tous?) pour ce blog qui, je le crains, est l'un des seuls réconforts que l'on puisse trouver aujourd'hui lorsque l'on est victime d'un(e) PN. Je réagis plus particulièrement au témoignage de cette jeune femme qui parle de sa mère parce que c mon cas également.
Heureusement, nous sommes 3 soeurs et je pense que c'est ce qui nous a préservé du suicide ou de situation dangereuse pour nous (drogue,...) parce que nous avons pu être solidaires toutes les 3, et nous rendre compte que c notre mère qui avait un problème même si je ne découvre qu'aujourd'hui la signification du pervers narcissique. Jusqu'à présent, j'étais incapable de mettre un mot et de comprendre ses mensonges, affabulations, humiliations, manipulations, bref tout ce dont vous parlez sur ce blog.
J'ai fait 2 grosses thérapies qui m'ont aidé mais qui je trouve, parfois, ont tendance à vous remettre en cause (qu'est ce qui fait que vous acceptez cette relation avec votre mère ? etc...). Ce qui fait du bien dans ce que je lis, c'est qu'on se rend compte à quel point il est difficile de se sortir d'une telle relation. Que c'est encore plus dur quand il s'agit de sa propre mère parce que depuis la naissance, on n'a rien pour se construire de manière positive, mais au contraire le miroir implacable d'une mère intransigeante, incapable d'empathie, d'affectivité et de compréhension.
Aujourd'hui, grâce à mes thérapies, je suis 'sortie d'affaires', je minimise les relations avec ma mère à des échanges téléphoniques très brefs et anodins. Je ne lui fais part d'aucune intimité concernant ma vie (je protège ainsi ma famille et surtout mes 2 filles). Je sais qu'elle est très décontenancée par mon attitude détachée et qu'elle ne sait plus comment faire pour m'atteindre.
Mais j'aimerais qu'il existe des structures d'aide et de soutien aux victimes de PN pour les aider à sortir de la relation (en vie). En connaissez vous. Si c'est le cas, j'aimerais aider les gens si je le peux.
Merci encore de partager vos expériences

 
At 7:09 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonsoir,
Tout à commencé hier en regardant toute une histoire, et j'ai compris que le sujet me concernait. D'abord je me suis repassé le film de ces 11 années de vie commune avec mon conjoint, et puis j'ai culpabilisé en me disant que j'avais été parfois violente... et je me suis demandé si ce n'était pas moi la manipulatrice. Mais non. Certes j'ai violemment réagi, mais aujourd'hui je fais 105 kilos, soit 25 kilos de plus, et lui est toujours aussi bien de sa personne. J'ai également de gros soucis de santé (asthme, reflux oesophagien, grande fatique, déprime permanente), mais aussi un gros problème de manque de confiance en moi, alors que j'ai toujours été une personne très dynamique.
J'ai perdu mon travail en 2007, travail que j'avais déjà accepté à cause d'une remarque de sa part "à 40 ans tu n'as rien fait de ta vie". Moi qui était assistante de direction j'ai accepté un emploi de "chargée de facturation", alors que j'étais en dépression. Je suis tombée dans un service avec 4 psychopathes femmes, bien vicieuses, et là j'ai fini de m'enfoncer. J'ai perdu mon emploi à cause de ces personnes qui ont tout fait pour que la direction supprime le poste pour récupérer la facturation et renégocier leur salaire ! J'ai donc été obligée de me battre, et j'ai gagné. Dans le mm temps, mon ami, très conflictuel, a voulu partir en procédure avec l'agence qui louait notre appartement : nous avons perdu, et c'est moi qui ai géré le dossier, en même temps que mon dossier prud'hommal. Si je n'avais trouvé un autre appartement, nous aurions été expulsés ! Quelle honte ! C'est une personne qui créé des situations et qui me fait ensuite des reproches.
Au jour d'aujourd'hui, je remonte doucement la pente, car depuis octobre 2007, j'ai décidé de stopper et de me reconstruire. Je suis passée par des phases très basses, car épuisée. durant tous ces mois, par une seule fois il ne s'est intéressé à mon état psychique ou physique. Pire, il me ramène en permanence des viennoiserie dont il innonde le réfrigérateur, ainsi que des aliments périmés (il travaille dans la restauration et récupère tout ça). Au début je mangeais, car le réfrigérateur était vide et qu'il n'y avait que ça à manger. Mais aujourd'hui je refuse qu'il ramène tout ça, et il me dit "mais tu ne veux pas que je mange, qu'est ce que je vais manger ?", bref il retourne constamment la situation. Je suis obligée de jeter et de menacer.
Ce qui est paradoxal chez lui, et c'est là que je suis perdue, c'est que depuis novembre 2008 il me laisse sa CB, mais dès que je l'utilise pour les courses ou autre, il faut qu'il me fasse des réflexions. Je trouve tout celà incohérent et pervers. Je ne sais plus où j'en suis. Certes, il ne m'a jamais mis la pression quant au fait que je sois au chomage, mais d'un autre côté je n'ai aucun soutient, aucune aide, et en plus j'ai droit à des "je travaille moi", "je suis fatigué, je suis bien obligé de travailler", bref, de quoi m'enfoncer encore un peu plus. Quelqu'un pourrait-il m'aider à faire la part des choses svp, je suis perdue, démotivée, épuisée... merci par avance.

 
At 5:16 AM, Blogger Ankouni said...

Ça fait trois semaines que j'ai quitté mon conjoint. On était ensemble depuis cinq ans. Je découvre à peine ce qu'est un Pn et je n'arrive pas à croire que ça existe vraiment. Je vis pour le moment comme une sinistrée chez une copine, lui a gardé la maison et tout ce qui m'appartient, il a changé les serrures et refuse la médiation. J'ai dû prendre un avocate et Dieu sait ce que ça va me coûter. Je veux seulement le quitter et reprendre mon chemin et il ne me laisse pas partir. Je l'ai tellement aimé et je me sens tellement nounoune de m'être fait prendre de la sorte. Je n'arrive pas à comprendre sa façon de penser. J'ai des grands moments d'angoisse, moi qui a toujours été quelqu'un de calme, je ne me reconnais plus. Je veux seulement reprendre ma vie en main. C'est en fouillant sur le net que je me suis rendu compte que cette pathologie est beaucoup plus fréquente que je pensais, en fait je ne croyais pas qu'il pouvait exister des êtres aussi cruels. Pendant cinq ans, je me suis constamment remise en question, j'ai entrepris une thérapie depuis plus d'un an, et c'est une chance parce que je ne sait pas comment je pourrais m'en sortir.

 
At 1:09 PM, Anonymous Groupe de Recherche et d'Aide aux victimes de Pervers Narcissiques et Manipulateurs Pervers said...

Bonjour à toutes,
J'ai beaucoup réfléchi sur la notion d'amour que l'on peut ressentir pour ces psychopathes....J'en ai déduit ce qui suit.
Pouvez-vous me donner vos impression?
(j'aimerais beaucoup entrer en contact directement avec toi, ho! prêtresse de ce merveilleux blog... je crois que nous pourrions faire quelque chose ensemble;.. pour nous aider toutes !)

l’aimer toujours…
Aimer ce psychopathe qui bouffe notre âme !
L’aimer jusqu’à en mourir…
Quel merveilleux cadeau nous leur faisons là!
Des perles aux pourceaux…


Je me souviens lui avoir dit un jour que “je préfèrerais mourir de lui que vivre sans lui”C’est ce qui s’est passé.
Le Fou m’a tuée.
Il m’a violée, a tenté deux fois de m’étrangler, m’a battue, m’a retiré toute source de revenu,
et ne me lâche toujours pas !
Et pourtant…. pourtant…. il m’arrive encore de rêver !
Je pense pourtant être sortie de son emprise, mais les souvenirs étaient tellement beaux…
L’amour que j’avais pour lui était bien réel, et cela-même si c’était mensonge pour lui.


Mais ne confondons pas, surtout pas.
Il ne s’agit nullement d’Amour avec le grand “A”!
Il s’agit juste de la résonance de cette EMPRISE perverse!
C’est le résultat d’une MANIPULATION!
L’Amour que nous pensions avoir auprès de ces psychopathes, n’était pas de l’amour, et cela-même si les signes, sensations, sont très semblables.
Ce qui est également difficile, c’est que cet “amour” que nous pensons sincèrement éprouver pour ces dingues, nous empêche bien souvent de poser les actions justes comme de déposer plainte, de fuir,
de trouver de l’aide et la force de dire NON!
Nous sommes en fait sous “influence”, comme en transe hypnotique permanente !!!

Cet “amour”, me semble plus proche d’une addiction, d’un conditionnement, que d’un sentiment réel…

Nous nous trouvons véritablement en face d’une réaction archaïque, presque “animale”, c’est à dire hors du contrôle du cerveau et du raisonnement.

Dans cette situation, la “victime” est en face du prédateur, et va adopter les attitudes archaïques qui correspondent à cette situation perverse.

Il est vital de le comprendre et de cesser de confondre cette emprise à l’émotion que l’on nomme “amour” et cela-même si les “symptômes” sont semblables en grande partie.

Il reste pourtant, que la victime, même en adoration devant le prédateur, ressens le danger…. et là, c’est un signe qui ne trompe pas !!!

Geneviève SCHMIT

 
At 8:46 AM, Anonymous Anonyme said...

bonjour,
Je voulais vous faire part d'une expérience dont je ne suis pas encore remise, c'est l'histoire d'une manipulation subtile de la part de la femme d'un ami de longue date dont je suis tombée amoureuse suite à des suggestions répétées émises par cette femme que je croyais être mon amie.
J'ai découvert un couple en pleine décomposition, elle dominant et humiliant son mari dévoré par la peur et la honte, et ce mari démoli à un tel point qu'il ne peut ni réagir, ni penser, ni surtout agir par lui-même. De ce fait, de victime il est passé à l'état de complice, et ce qui m'a poussée à sortir de cette double emprise, c'est l'attitude particulièrement lâche de ces 2 personnes que je connaissais et appréciais depuis 17 ans. Toute communication a été coupée par la volonté de la femme d'isoler tout le monde; un des enfants a été mis au courant de ma liaison avec son père, et je commence à comprendre que tout ceci ne servait qu'à un seul but: la jouissance suprême de cette femme à GAGNER sur tous les plans, à ENFERMER son mari dans une relation stérile, et à m'éliminer définitivement de sa vie en me faisant souffrir encore quelques temps par l'intermédiaire des remords et de la "pitié" de son mari à mon égard, mais aussi de la faible volonté qu'il a montré à tenter d'établir une relation d'amitié... à moins que cette intention ait été une fois de plus dicté par sa femme... Commennt savoir? Il y a eu toutes sortes de confusions redoutables dans cette histoire: confusions de genres, de rôles, de sentiments,de pensées.
Lamentables personnages que ces gens que je croyais si bien intentionnés, si généreux, si proches...
Je ne crains rien à présent de leur part, même si j'ai pu dénoncer la manipulation à la personne concernée, et même si j'ai envoyé à plusieurs reprises des vérités crues à l'un comme à l'autre.
Malgré la prise de conscience de ce jeu ignoble, j'ai ressenti tout le cortège de malaises bien connu en traversant cet enfer: sensation de mort imminente, violences faites à ma personne (je me suis cognée la tête à plusieurs reprises contre un mur), pleurs interminables, espoirs démesurés suivis de douches froides, hyperactivité mentale avec l'impression de tourner en rond dans le vide, crises d'angoisse, repli sur moi-même et j'en passe.
A présent, j'en ai encore des nausées j'ai toujours cette impression tenace d'avoir vécu un double enfer, et je reviens à la vie difficilement, avec l'aide des amis solides qui me restent...
J'ai du mal à manger normalement, et me sens vide, vidée, désorganisée, démoralisée et démotivée, parfois mes jambes tremblent encore, je ne sais plus comment me comporter, me demande si je suis encore normale, même si mes amis bienveillants, eux, se comportent comme d'habitude. je sais une fois de plus (les relations précédentes, nombreuses, étaient toutes malsaines) que je me suis fait avoir par des gens de peu, des gens souffrants qui ne trouvent pas d'autres moyens pour se sentir vivre que de faire souffrir les autres en profitant de leurs faiblesses. Merci à vous de me permettre ici d'en parler et de partager ce genre d'expérience dont on se passerait bien...

 
At 10:20 AM, Anonymous Anonyme said...

bonjour
je viens de me separer d un p.n
c est tres dur apres 7ans de vie ou je me suis previe tjrs fais quen fonction delui j ai tout perdu ses deux ex femme une a terminer folle l autre alccolique je comprend enfin moi pour le moment meme si pas facile je suis pas tomber la dedans mais ds la deprime et manque de confiance si
il faut quitter ces etres meme si c dur et vivire pour nous

 
At 3:01 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour,
Je ne sais pas trop si j'aurai la force d'écrire ce message jusqu'au bout.
J'ai une relation avec un homme depuis bientôt quatre an. Il ne m'a jamais frapper et nous avons vécue une première année merveilleuse.
Mais après, il a enchainer les séparations, les pauses, les remises ensemble,...
Les insultes, les menaces (notamment de me frapper), les dévalorisations, les humiliations,...je connais.
Il passe du chaud au froid en deux secondes. Il dit ne pas être indifférent à ma souffrance mais ses gestes sont en contradiction avec ses mots. Quand je pleurs, il continue à m'insulter. Plusieurs fois je me suis déjà excuser pour des insultes que lui m'avais dites. Parce que, dans le fond, s'il les disait c'est que je les méritais.
Je suis tombé sur l'émission de toute une histoire sur les pervers narcissique et je me suis reconnue. Je pense qu'il est pervers narcissique. Ceci dit, j'ai beaucoup de mal à l'accepter. J'ai tellement peur qu'on me déclare bourreau et non victime que je préfère garder le silence. Je culpabilise souvent et j'ai l'impression que c'est moi qui lui fait du mal et non l'inverse.
Nous ne nous sommes plus revu pendant un an car il avait quelqu'un d'autre. Le jour où il ne l'a plus eu, il est revenu vers moi.
Et je dois l'admettre, je suis retombée sous son emprise. Je suis responsable de cela.
Cette fois, je ne voulais pas laisser passé ma chance avec lui. Alors, je n'ai pas fait d'erreur majeur. Personne n'est parfait et je n'irai pas jusqu'à dire que je l'ai été. Mais j'ai vécu une relation franche, sincère. On a passé des super moments de complicité et je le pensais d'amour.
Cela n'a rien empêcher. Il m'a demander de ne plus voir mes amis. J'ai accepter. J'étais isolé. Il m'a dit ce que j'avais besoin d'entendre. Je l'ai cru. Il m'a parler d'un futur. J'étais comblée. Il a trouver mes failles. Quand il a su qu'il m'avais récupérer, sa cruauté est ressortie.
J'ai difficile de dire du mal de lui au nom de l'amour que j'ai pour lui. Mais quand je regarde la réalité en face, je dois me rendre à l'évidence.
Sans raison, il ne savais plus où il en était. Il a rencontrer en deux jours de temps quelqu'un. Il voulait peut-être se séparer de moi. Mais il m'aimait et il ne savait pas faire autrement que me faire du mal. Et deux secondes après, il me disait qu'en fait c'était moi qui lui faisait du mal. C'était de ma faute.
Je n'ai pas accepter cette fois-ci. Je l'ai confronté avec la réalité. Je lui ai dit que non, je n'avais rien fait qui justifiait une séparation. Peut-être une discussion mais rien de plus.
Personne ne sait le calvaire que je vie. Je tais cette relation et n'arrive pas à en parler.
J'ai l'impression que c'est moi 1a coupable. Que tout est de ma faute. Que c'est moi qui le fait souffrir. Je préfère me taire parce que je me sens coupable et sans cœur.
J'ai couper les liens avec lui hier.
Si j'écris sur ce mur, c'est parce que j'ai besoin d'aide pour lui faire face.
J'ai laisser tomber tout ce que j'avais pour lui, mes rêves, mes désirs, mes amis, mes études... Mourir pour lui, par amour pour lui, ce sont des mots qui ont un sens pour moi.
Mais il est de ma responsabilité de ne plus retombée dans le panneau. Je veux vraiment m'en sortir. J'espère avoir la force et l'aide dont j'ai besoin.
Merci à vous

 
At 9:42 PM, Blogger bulle said...

http://www.thebookedition.com/ma-vie-avec-un-pervers-narcissique--p-35722.html

 
At 9:59 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonsoir tout le monde.
Merci pour ce blog, ça fait du bien de se sentir moins seul dans l'épreuve.
On parle beaucoup d'hommes mpn, et ça m'agace un peu quand je vois le degré de perversité, de méchanceté brute (détectée après coup, malheureusement) qu'atteignait mon ex, une femme jolie, charmante, souriante, blonde aux yeux bleus, sexy, apparemment pleine de bon sens. Et avec quelques failles, aussi, comme tout le monde, seulement elle, le mal qu'on lui a fait, elle veut que le monde entier le paie.
Il y a deux ans que je suis séparé d'elle. Enfin, il y a deux ans, j'ai considéré que cette rupture-là serait définitive. Ça a été aussi dur et douloureux que libérateur. Mais il n'y a que trois mois que j'ai compris à qui j'avais vraiment eu affaire.
J'ai perdu beaucoup dans cette histoire, dans tous les domaines. Mais j'ai gagné beaucoup aussi : je me connais mieux. On ne subit pas des trucs pareils par hasard. On peut avoir pris des sourires pervers pour des sourires d'amour quand on était petit, parfois ça suffit pour avoir un "profil de victime". Brr.
Depuis que j'ai compris, après être passé par des crises de parano terribles, remises en question, doutes, déprimes etc, je sais que je me ferai plus avoir. J'ai 45 balais, s'agirait que je m'active.
Solidarité, intégrité.

 
At 9:37 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour, j'ai été victime d'un pervers narcissique. Je l'ai décelé et quand je l'ai revu, je l'ai examiné pour en être bien sûre, puis je ne répondais pas à ces 'attaques ' ou alors je souriais gentiment sans être touchée, car je m'y étais attendue... Ensuite, je l'ai piégé, 1-devant ses amis il m'a traité de 'mongolienne' et je lui demandé gentiment : 'c'est à moi que tu parles?', il m'a regardé et n'a pas répondu, j'ai réïtéré la question et il a fait volte-face! 2- Cela faisait plusieurs fois qu'il me proposait la sodomie et que je refusais. un soir il m'a envoyé un texto 'ton petit cul est-il open' j'ai répondu 'why not' et il m'a attendu à la sortie de son travail, je l'ai fait attendre il m'a envoyé 'tu fais quoi' j'ai répondu 'j'arrive' et j'ai encore attendu 15 min avant de lui envoyé 'tu devrais partir,je suis dans une autre ville (je ne vais pas la citer là), tu vois moi aussi je peux t'enculer. Je comprends que t'aimes ça. T'as pas choisi la communication dommage....' et il a répondu 'je suis déjà chez moi mais bien essayé tu dois encore apprendre' (je suis sûre qu'il était pas rentré...) et j'ai répondu : '20 min d'enculage ça doit suffire pour faire mal au cul'. Je sais c'est cru mais CA FAIT TROP DU BIEN ! Et 2 jours + tard je lui ai envoyé un mail avec en objet 'Jeu-test de personnalité-trop drole-et ça marche' j'ai écrit: ouvre le lien ci-dessous et découvre-toi comme dans un miroir-ça marche' et j'ai joint un lien sur le pervers narcissique'.2 jours + tard je lui ai envoyé un autre mail avec en objet 'à savoir' (il pensait peut-être que j'allais me repentir....) et je lui ai mis un texte copié d'un site relatant la source du problème narcissique avec sa mère (en + sa mère est décédée). C'est méchant mais ça a du le faire chier grave !!!!! Je suis trop contente de moi. Et vous, qu'en pensez-vous??? ... Bien sûr il n'a pas répondu et TANT MIEUX. Cette fois je ne lui enverrai plus rien. Fini. J'ai commencé une thérapie avec un psy et je vous conseille d'en faire autant, ça aide à comprendre ses failles et à arriver enfin au bonheur!!Karine

 
At 12:06 AM, Anonymous Anonyme said...

Ce blog est-il toujours actif?
Merci de votre réponse

 
At 4:56 AM, Anonymous Anonyme said...

bojours a tous...je pense etre sortie et étais pronfondement amoureux d une personne narssisique a tendence perverce et de surcrois hysterique...je n' ais pas sue trouvé les mots pour definir les differente action qui mon amené a penser ça...c' est allé loin car moi meme je suis impulsif...et a force j' ais pété un plomb verbalement je présise...j' ais un vecu marginale et elle architecte et etude superieur...un detail...quoi que....bref j' est fini a l hp sous sa tutel...avec menace de tribunal arselement ect.... je voulais comprendre je l aimais sincerement... et j avoue je n aime pas que l on me prenne pour un con...pour finir meme mon psy quel connais du coup vu que c' est de sa demande est plus dans sa demarche que dans l ecoute vis a vis de moi qui suis le pasient ..je dirais meme au point ou j' ais sentie la manipulation...j' ais essayé une nouvel fois de me faire comprendre et entendre...en parlent que j' avais mes probleme sociaux et que en un deuxieme temps c' étais ma relation qui m avais fait dijoncté...tout en lui présisent que mon amie m avais dit quel étais suivie depuis 5 ans pour trouble hysterique et avais lu pas mal sur le sujet suite a des réaction de sa par...il ma répondu mr. ne parlé pas de chose qui vous dépasse et n utilisé pas des mots que vous ne comprenez pas....c' est grave personne ne ma encor entendu et suite a d autre lecture je crois que j' ais serrné lae personnage...la du coup j' ais vraiment pété un cable est suis en profonde deprésion...famille medecin proche... tout le monde et de sont coté et moi le pn du coup..!!! je veux dire a travere ce blog qu il y a un truc qui me derange profondement et de plus de parlé de mythe...je veux bien mais présison bien que a lire vos message vous étent une majorité de femme a temoiné ...sans juger vos experience je trouve qu'e a la fin vous meme devenez pervers...un humain ne sera jamais un monstre...et la a vous entendre l homme est un monstre?....et la femme on l oublie?? il faut arréter de focaliser sur le sex masculin....tou le monde connais freud...bref les femme arreter de faire les inocente et je tien a vous entendre parlé de la perversion narcisique de la femme...merci... et je tien a dire quitte a me faire passé pour un matcho c' est bien un truc de femme ça... l homme et narsisique pour vous plaire avant tout... mais c' est connu les femmes sont jamais contente... ya qu a lire le livre les hommes viennent de mars et les femmes de venus... pour constaté l 'egalité des sex... il y a en gros... sur 300 pages 100 pour les femmes et leur sois disent obliguation et 200 pour les homme vis a vis de leur femmes...bref je rapel que la violence psycologique peux faire deraillé un homme ... et le pire c' est toujours l homme qui payera a la fin... et biensur ceux qui sont pervers je ne causionne pas ..mais meme le plus saint peux le devenir celon les situation quel sois en couple ou dans la vie...ya qu a regarder la télé...la politique et le reste...sur ceux en esperent ne pas vous avoir choqué ..en tout cas je crois que l on peux tout resoudre dans le dialogue alors que la personne n' est pour... au contraire...ya pas plu meprisent pour un humain que de ce faire traité comme un bossue... fuier il a la peste!!! vous me faite rire... quel monde..

 
At 5:00 AM, Anonymous ET LES FEMMES PERVERSE ET NARSISSIQUE???el sont ou?? said...

bojours a tous...je pense etre sortie et étais pronfondement amoureux d une personne narssisique a tendence perverce et de surcrois hysterique...je n' ais pas sue trouvé les mots pour definir les differente action qui mon amené a penser ça...c' est allé loin car moi meme je suis impulsif...et a force j' ais pété un plomb verbalement je présise...j' ais un vecu marginale et elle architecte et etude superieur...un detail...quoi que....bref j' est fini a l hp sous sa tutel...avec menace de tribunal arselement ect.... je voulais comprendre je l aimais sincerement... et j avoue je n aime pas que l on me prenne pour un con...pour finir meme mon psy quel connais du coup vu que c' est de sa demande est plus dans sa demarche que dans l ecoute vis a vis de moi qui suis le pasient ..je dirais meme au point ou j' ais sentie la manipulation...j' ais essayé une nouvel fois de me faire comprendre et entendre...en parlent que j' avais mes probleme sociaux et que en un deuxieme temps c' étais ma relation qui m avais fait dijoncté...tout en lui présisent que mon amie m avais dit quel étais suivie depuis 5 ans pour trouble hysterique et avais lu pas mal sur le sujet suite a des réaction de sa par...il ma répondu mr. ne parlé pas de chose qui vous dépasse et n utilisé pas des mots que vous ne comprenez pas....c' est grave personne ne ma encor entendu et suite a d autre lecture je crois que j' ais serrné lae personnage...la du coup j' ais vraiment pété un cable est suis en profonde deprésion...famille medecin proche... tout le monde et de sont coté et moi le pn du coup..!!! je veux dire a travere ce blog qu il y a un truc qui me derange profondement et de plus de parlé de mythe...je veux bien mais présison bien que a lire vos message vous étent une majorité de femme a temoiné ...sans juger vos experience je trouve qu'e a la fin vous meme devenez pervers...un humain ne sera jamais un monstre...et la a vous entendre l homme est un monstre?....et la femme on l oublie?? il faut arréter de focaliser sur le sex masculin....tou le monde connais freud...bref les femme arreter de faire les inocente et je tien a vous entendre parlé de la perversion narcisique de la femme...merci... et je tien a dire quitte a me faire passé pour un matcho c' est bien un truc de femme ça... l homme et narsisique pour vous plaire avant tout... mais c' est connu les femmes sont jamais contente... ya qu a lire le livre les hommes viennent de mars et les femmes de venus... pour constaté l 'egalité des sex... il y a en gros... sur 300 pages 100 pour les femmes et leur sois disent obliguation et 200 pour les homme vis a vis de leur femmes...bref je rapel que la violence psycologique peux faire deraillé un homme ... et le pire c' est toujours l homme qui payera a la fin... et biensur ceux qui sont pervers je ne causionne pas ..mais meme le plus saint peux le devenir celon les situation quel sois en couple ou dans la vie...ya qu a regarder la télé...la politique et le reste...sur ceux en esperent ne pas vous avoir choqué ..en tout cas je crois que l on peux tout resoudre dans le dialogue alors que la personne n' est pour... au contraire...ya pas plu meprisent pour un humain que de ce faire traité comme un bossue... fuier il a la peste!!! vous me faite rire... quel monde..

 
At 3:26 AM, Blogger oakleyses said...

chanel handbags, tory burch outlet, longchamp outlet, longchamp outlet, longchamp outlet, oakley sunglasses wholesale, polo outlet, oakley sunglasses, tiffany and co, louboutin pas cher, nike air max, tiffany jewelry, christian louboutin uk, nike outlet, nike free run, kate spade outlet, jordan shoes, christian louboutin shoes, michael kors pas cher, nike air max, ugg boots, nike free, longchamp pas cher, air max, replica watches, uggs on sale, sac longchamp pas cher, christian louboutin outlet, louis vuitton outlet, polo ralph lauren, oakley sunglasses, jordan pas cher, polo ralph lauren outlet online, ray ban sunglasses, louis vuitton, burberry pas cher, prada outlet, louis vuitton outlet, cheap oakley sunglasses, ugg boots, nike roshe, ray ban sunglasses, christian louboutin, ray ban sunglasses, louis vuitton outlet, louis vuitton, prada handbags, gucci handbags, replica watches

 
At 3:31 AM, Blogger oakleyses said...

new balance, true religion jeans, polo lacoste, replica handbags, hollister uk, vans pas cher, nike roshe run uk, nike tn, michael kors outlet online, north face uk, michael kors outlet online, kate spade, north face, abercrombie and fitch uk, hollister pas cher, hogan outlet, nike air max uk, coach purses, michael kors outlet, nike air max, timberland pas cher, uggs outlet, nike blazer pas cher, oakley pas cher, converse pas cher, sac hermes, nike free uk, ralph lauren uk, michael kors outlet online, true religion outlet, burberry outlet, nike air force, michael kors outlet online, true religion outlet, michael kors, guess pas cher, michael kors, ray ban uk, coach outlet, burberry handbags, uggs outlet, lululemon canada, true religion outlet, michael kors outlet, michael kors outlet, nike air max uk, ray ban pas cher, mulberry uk, coach outlet store online

 
At 3:36 AM, Blogger oakleyses said...

ferragamo shoes, asics running shoes, giuseppe zanotti outlet, bottega veneta, lancel, timberland boots, chi flat iron, soccer jerseys, instyler, herve leger, insanity workout, nike huaraches, vans, hollister, nike air max, gucci, ray ban, oakley, lululemon, p90x workout, baseball bats, babyliss, hollister clothing, ghd hair, nike air max, mont blanc pens, valentino shoes, north face outlet, soccer shoes, ralph lauren, celine handbags, hollister, longchamp uk, nike roshe run, vans outlet, mcm handbags, abercrombie and fitch, nfl jerseys, jimmy choo outlet, wedding dresses, louboutin, beats by dre, new balance shoes, reebok outlet, north face outlet, hermes belt, converse outlet, nike trainers uk, mac cosmetics, iphone cases

 
At 3:40 AM, Blogger oakleyses said...

ugg pas cher, pandora jewelry, moncler, doudoune moncler, toms shoes, thomas sabo, canada goose, moncler, canada goose, canada goose uk, louis vuitton, juicy couture outlet, swarovski crystal, pandora jewelry, louis vuitton, moncler, louis vuitton, wedding dresses, moncler outlet, canada goose outlet, ugg,uggs,uggs canada, moncler outlet, coach outlet, swarovski, karen millen uk, juicy couture outlet, moncler, replica watches, links of london, ugg,ugg australia,ugg italia, ugg uk, pandora charms, canada goose outlet, marc jacobs, moncler uk, louis vuitton, canada goose outlet, louis vuitton, montre pas cher, ugg, canada goose, canada goose jackets, hollister, supra shoes, pandora uk

 
At 10:19 PM, Blogger Macabre marc polo said...

Bonjour!
Je vis au canada et Cela fait 8 mois maintenant que ça n'allait plus bien avec mon mari car je souffrais d'une maladie qui m'empêchait d'évoluer dans la vie et cette maladie nous faisais dépenser , 7 ans de mariage avec mon mari, du jour au lendemain comme par envoûtement mon mari demande le divorce. Sur internet je passais du temps à faire mes recherches pour me distraire donc il est arrivé un jour j'ai fait la connaissance d'un Voyant. Grâce a ce Voyant mes frères et soeurs, Mon mari est revenu du jour au lendemain exactement comme par enchantement, mon mari n'a rien compris depuis jusqu'à ce jour, il existe vraiment des choses dans la vie que nous ne pouvons jamais comprendre si on a pas essayé, j'ai repris mon travail et tout est rentré dans l'ordre. Il est un Spécialiste du retour rapide de l'être aimé. Si vous voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté ce Voyant peux le faire revenir dans 3 jours . Il va courir derrière vous . amour durable, problème d'enfant , chance au jeux, fidélité , maladie inconnue, même les cas désespérés. Pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. Il est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérés
prenez contact directement avec lui par mail: maraboutsorcier1@outlook.fr et aussi son skype essayer de l'ajouter : hounon.amangnon ou en directe sur son telephone 00229 67882701

 
At 4:14 PM, Blogger roba. gad3 said...

http://www.kuwait.prokr.net/

 
At 10:11 PM, Anonymous Anonyme said...

Je pense que tu as raison face à ce genre de spécimen c'est œil pour œil dent pour dent....tout en se protégeant et en étant intelligente....car effectivement ils sont extrêmement dangereux et capable du pire sans aucune limite... Mais ils ont une faille en effet la peur de mourir, d'être enfermé, démasqué... une fois qu'on a pigé qu'ils sont faux, qu'ils ne sont que mensonges, duperie, tromperie...là on est en route pour la liberté... je vis avec un PN depuis un an et demi et mes quotidiens se résument à être dans un combat comme sur un ring...jai appris à anticiper, à deviner, à observer, à filtrer, à écouter, à regarder et plus à encaisser...j'apprends à me taire face à ses méchancetés non pas en signe de soumission mais j'apprends à repérer ses attaques, à quels moment il va degainer...à détourner tout à la dérision...et ça l'énerve et il essaie de se contrôler...maintenant je perçois son jeu et comment il essaie de se maîtriser...comment il essaie d'attaquer, de blesser... et mon seul objectif est de partir en silence...sans bruit...disparaître tout simplement...jai appris à contrôler mes émotions....je filtre tout...plus un mot...sur quoi que ce soit...s'il me pose des questions, et bien je mens sans aucune hésitation desormais maintenant alors que pour moi c'était impensable de mentir à celui qu'on aime...mais j'ai compris une chose évidente il ne m'aime pas, je ne suis que son objet, une chose, sa chose... une esclave...un animal...une proie avec laquelle il a joué...je suis uniquement là pour satisfaire ses propres besoins et ses désirs...et bien j'ai décidé de reprendre ma vie en main ( je sors, je m'amuse, jai commencé la boxe, je cours, je discute, j'ai de nouveaux amis, je revois mes amis et plus on est en contact avec l'exterieur et plus on reprend de l'énergie...je refuse qu'il soit présent lors de mes sorties, ça le rend dingue, je fais comme il fait... Et une chose est sûre je partirai quand je serai prête c'est moi désormais qui décide et contrôle ma vie c'est là que je partirai et ma victoire est de partir sans me retourner...sans aucun scrupule et pour partir c'est d'abord un combat contre soi même...arreter de se morfondre, de s'inquiéter, d'être gentille, de faire, de plaire, il en a rien foutre tout simplement...
Voilà et merci pour vos témoignages

 
At 10:18 PM, Anonymous Anonyme said...

Courage, je suis éducatrice spécialisée, et diplômée en psychologie...je vis avec un PN et comme tu le soulignes très bien personne n'est à l'abri...absolument personne...
Je suis de tout cœur avec toi et tiens bon !

 
At 12:36 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonsoir, as tu la force de te rendre dans un service de victimologie....il y a des professionnels qui peuvent t'écouter et te soutenir....tu devrais peut être commencer par rompre ton isolement...sortir de ton silence... et libérer ta parole...ton vécu...ton quotidien....ça peut paraît simple et inutile mais c'est une première étape dans l'aide aux victimes....
Courage....

 
At 2:33 AM, Blogger chenlina said...

chenlina20171120
michaelkors outlet
flip flops
adidas football boots
hollister clothing
air max
canada goose
ugg boots outlet
cheap nfl jerseys
mlb jerseys
ugg australia

 

Enregistrer un commentaire

<< Home