24 octobre, 2006

à Vina

J'ai lu plusieurs fois ton mail et ai voulu prendre le temps pour y répondre.
Je ne suis pas psy (même si aujourd'hui je réorganise ma vie pour le devenir) et ce que j'ai envie de te dire n'a que la valeur d'une discussion entre femmes ayant vécu le même calvaire. Rien de plus, rien de moins.

J'ai lu beaucoup de détresse dans ton commentaire (post précédent), beaucoup de questions, de remise en question de ce que tu es, de peur, de doutes, et de souffrance.
Je m'y suis reconnu aussi, dans ce déluge de questions, d'anecdotes...

Tout d'abord je tenais à te dire que la douleur que l'on ressent ne s'évalue pas en fonction de celle des autres même si parfois cela aide à relativiser. Tu souffres et tu en as le droit !

Tu es aujourd'hui dans la phase des questions : ai je fait quelque chose de mal ? le problême vient il de moi ? suis je si nulle ? est il véritablement pervers ou est ce que j'exagère ? que faire ?
Pour cela, tu ressasses sans cesse les mêmes épisodes, les mêmes mots qu'il t'a dit, décortiques ses réactions.

Cette phase nous y sommes toutes et tous passé. c'est une phase extrèmement douloureuse car elle fait naitre bien souvent la culpabilité et surtout la confusion.

En te lisant je comprends que tu es une personne généreuse, avec une merveilleuse conception de l'amour ("Pour moi aimer signifiait être là pour l'autre et vouloir son bonheur, fusse-t-il avec une autre. Aimer ce n'est pas s'approprier quelqu'un. Au nom de cette idée j'étais prête à me sacrifier pour lui... ") et c'est pour cela qu'il t'a choisi !! parce que tu es "une belle personne" qui possède justement ce qu'il n'a pas : la capacité à aimer....le plus cadeau de la vie....

Je ne sais combien de temps cette phase de questions doit durer pour que tu passes à ta reconstruction. Pour moi elle a duré très longtemps, trop longtemps et m'a handicapée dans mes relations, m'a fait passé à côté d'un homme merveilleux, m'a paralysé dans mes projets de vie, de travail.....
je ne peux que t'exhorter à ne pas chercher. Comment comprendre un PN ?! Cela est impossible pour nous qui sommes son opposé.

Tu dois fuir et tu as déjà commencé. Jamais il ne s'excusera, jamais il ne se rendra compte de ce qu'il a fait, il ne le peut pas ce Monstre.
Tu dois couper les ponts (je sais c'est plus facile à dire qu'à faire) et t'occuper de toi. Fais toi confiance, tu pourras à nouveau faire des projets avec quelqu'un qui en vaudra la peine je n'en doute pas.

La parole est libératoire et l'écriture l'a été pour moi, elle peut l'être pour toi et tu as eu raison d'en parler ici.

Prends soin de toi et n'oublie jamais que si cet homme a pu te faire du mal c'est parce que tu es quelqu'un de "riche", quelqu'un de généreux, quelqu'un de bien.

80 Comments:

At 6:22 PM, Anonymous Vina said...

mie,
merci infiniment pour ta réponse.

cela fait plus de 2 mois que j'ai pris la fuite (là je viens de quitter un forum qu'il fréquente aussi, parce que je ne m'y sens plus libre de dialoguer avec les autres personnes - de plus je ne pouvais pas m'empêcher de lire ses messages et de souffrir à nouveau) et je vais mieux, bien que la cicatrisation soit loin d'être achevée. il y avait "longtemps" que je n'avais pas craqué comme la nuit où j'ai posté ce commentaire. pourtant il ne se passe pas une journée (et rarement une heure) sans que j'y pense. comme j'ai du mal à dormir j'ai commencé à écrire toute l'histoire. c'est à la fois libérateur et éprouvant, parce que ça m'oblige à revivre tous les moments douloureux. j'ai besoin d'en parler mais je me rend compte qu'en parler fait fuir les gens, et même avec mes amis proches je dois me modérer pour ne pas les gaver. je sais que je dois m'épargner aussi, essayer de ne pas trop ressasser. enfin je pense que tu connais tout ça.

j'ai lu ton post sur l'accident de la circulation, ça m'a fait une drôle d'impression car j'ai moi aussi connu un accident de la circulation avec lui. j'en suis venue à me demander s'il ne l'avait pas provoqué exprès (parfois il disait que je n'avais pas assez conscience de ma propre mort... des propos étranges que j'interprétais comme un encouragement à profiter de la vie!) pour me déstabiliser, pour que je me raccroche encore plus à lui. en fait c'est à partir de cet évènement que j'ai compris que quelque chose n'allait pas chez lui, qu'il avait un trouble psychologique grave. je prenais sur moi, je me disais qu'il fallait que je sois forte, pour l'aider, lui... et plus je me montrais rationnelle et sûre de moi, lui démontrant que ses raisonnements ne tenaient pas debout (il parlait de faire un faux témoignage au procès etc.), plus il perdait les pédales. à cause du choc et de la difficulté des démarches pensais-je... mais aujourd'hui je sais que la vraie raison était la force dont je faisais preuve face à lui. pour la première fois, je restais sur mes positions quoiqu'il dise : il perdait de son pouvoir sur moi!

je me suis documentée en pensant pouvoir l'aider. je suis tombée sur des articles sur les pn mais ça me semblait impensable alors je suis partie sur la piste du trouble borderline (je le croyais si sensible!). pendant ce temps là sa violence envers moi devenait de plus en plus fréquente et intense. plus je me débattais plus je réalisais qu'il était tout simplement impossible de dialoguer avec lui. tu as raison, il ne s'excusera jamais. jamais je n'ai obtenu la moindre excuse de sa part pour quelque mal que ce soit, il trouvait toujours le moyen de faire glisser la conversation vers un autre sujet, et faisait jusqu'au bout preuve de mauvaise foi ("tu es entièrement responsable de ce qui t'arrive" ou bien "je ne l'ai pas fait exprès, je ne vais pas m'excuser pour quelque chose que je n'ai pas fait exprès"). j'ai commencé à tout décortiquer, à me rappeler toutes ses petites phrases qui m'avaient marquée, qu'elles me soient adressées ou non (exemple, à propos d'un copain à lui : "il était célibataire à ce moment-là alors j'aimais bien l'humilier devant les filles"). finalement je suis revenue vers l'idée du pn. je n'avais absolument aucune envie d'y croire mais j'ai pris le temps de l'observer, de tester ses réactions... et plus j'ouvrais les yeux plus ce que je voyais était terrible. en dernier il avait je pense compris que je le démasquais, car il m'a tenu des discours troublants, par exemple sur la destruction de la vie. il disait que ça partait d'un désir de vie, que détruire la vie était un moyen de la toucher du doigt - exactement ce qui est décrit dans le résumé de mf hirigoyen que tu as posté le ../... quand je lui disais calmement "tu pourris tout, tu casses tout"... il ne me répondait que par un sourire, comme s'il s'attendait à ce que je l'accepte, l'aime et le suive tel qu'il est vraiment, que je le laisse continuer de me détruire, consciemment, et que je devienne complice.

j'ai l'impression d'avoir passé ces derniers mois main dans la main avec un diable qui m'aurait fait visiter les enfers. il m'y a emmenée en prenant l'apparence d'un ange avec qui j'ai cru cheminer dans la vie, mais alors que prenais conscience de où et avec qui je me trouvais vraiment, il semblait me demander d'y rester et d'y brûler pour lui et avec lui. souvent je voudrais être comme tous ceux qui semblent ne pas soupçonner l'existence du mal, comme j'étais avant ce voyage. pourtant plus j'y pense et plus je me réalise à quel point ce vécu peut être riche d'enseignements. se reconstruire permet d'en apprendre beaucoup sur soi. je me découvre une combattivité que je ne soupçonnais pas, je sais désormais que le sacrifice est une idée fausse : si on place le respect et l'amour au-dessus de tout, alors le respect et l'amour que l'on porte à autrui n'ont aucune raison de nous entraîner vers le non respect et le non amour de soi. aujourd'hui j'aspire à plus de cohérence, dans tous les domaines de ma vie. l'autre nuit j'ai ressenti quelque chose de nouveau. dans mon lit je me suis mise encore une fois à pleurer, mais ça n'était pas comme d'habitude, de douleur et de colère : j'ai pleuré pour lui, sincèrement. j'ai réalisé à quel point ce doit être horrible de traverser la vie comme il la traverse, de se savoir vide à l'intérieur. je sais bien que lui n'éprouvera jamais aucune compassion pour moi mais je ne suis pas comme lui, et je me suis sentie soulagée, heureuse de parvenir à cette compassion et à un début de pardon. heureuse de me retrouver ;)

 
At 8:27 PM, Blogger mie said...

Ton témoignage est édifiant car je me retrouve dans toutes tes sensations.
Les larmes que tu as versé pour lui, ta compassion, je les ai connues aussi.
Ta lucidité après le flou et la confusion (si symptomatique) de ton premier post, est aussi révélatrice de ta personnalité. Forte et généreuse.
Ce témoignage que tu livres ici est précieux pour toutes celles qui dans un moment de "panique", de souffrance extrème, de questionnement, arriveront ici et se reconnaitront.
:)
bien à toi

 
At 4:07 PM, Anonymous Vina said...

oui, puisse mon témoignage aider ceux et celles qui souffrent, comme le tien m'a aidée et m'aide.
bises :)

 
At 2:18 PM, Anonymous Vina said...

salut mie et tous et toutes,
"mon pn" vient de me recontacter. un long texte douceureux, culpabilisateur et moqueur, enfin le baratin habituel. je savais qu'il allait réapparaître dans ma vie d'une façon ou d'une autre, tôt ou tard. je l'ai dit il y a quelques jours à une amie, elle m'a répondu : "c'est bien que tu y sois préparée au cas où". elle a raison, je ne suis pas complètement déstabilisée... hélas je le suis un peu tout de même, et ça fait encore mal :( j'ai besoin de prendre du recul, je ne sais pas si je vais répondre ou pas. d'un côté il ne le faut pas et de l'autre peut-être que mettre les points sur les i une fois pour toutes (mais de quelle façon puis-je le faire?) me sera bénéfique, même si je sais pertinemment que lui racontera et verra toujours l'histoire qui l'arrange. help...

 
At 2:28 AM, Blogger mie said...

Chere Vina,

je connais bien cette situation où l'autre constatant qu'il est en train de perdre son "esclave" se montre sous un jour humain et où tu te dis que tu vas enfin pouvoir discuter, "mettre les points sur les i" comme tu dis, enfin parler à quelqu'un comme toi qui saura comprendre ton point de vue, admettre ses fautes ...etc
Tout ceci n'est qu'une illusion, une manoeuvre de sa part, un retour en arrière pour toi.
Je sais que tu as même du te dire à la lecture de sa lettre que tu avais du te tromper, qu'il n'est pas si mauvais, que vous pouviez arriver à vous comprendre, que tu avais du paniquer parce que tu tiens trop à lui, bref, que à la limite c'est toi qui a un problème !
Mais non Vina tu ne t'es pas trompée !!!!
Ne le laisse pas reprendre l'ascendant sur toi, ce serait pour toi effacer tout le chemin que tu as fait et repartir à zéro pour le même enfer.
J'ai raconté dans un post l'anecdote de "LA LISTE" qui m'a énormément aidée.
Lorsque je me sentais prête à craquer je pouvais la relire et toute envie de contact me passait. Tu devrais éssayer il me semble de la commencer cette liste..ce soir. Installe toi confortablement et remémore toi touts les incidents, les petites phrases qui t'ont bléssée, les événements qui t'ont semblé bizzares, toutes les fois où il t'a traité comme de la m..., toutes les fois où tu as pleuré. Remémore toi tout ça et surtout écris les, tous ces moments de souffrances.Pose les sur le papier. Tu verras, tu n'auras plus envie de donner signe de vie, juste de fuir pour redevenir celle que tu étais avant........
Garde cette liste elle t'aidera chaque fois que tu te sentiras fragile.
Mais surtout Vina n'oublies pas que :

- 1 : tu ne t'ai pas trompé
- 2 : il ne changera jamais
- 3 : ta vie est ailleurs

SAUVE TOI

et dis toi bien que si lui avait trouvé une autrebonne poire de ta trempe, il n'aurait aucun scrupule à ne jamais te donner signe de vie, tu pourrais bien lui écrire toutes les lettres du monde !!!!


Ecris cette liste, elle deviendra ta meilleure amie pendant cette période de transition, de retour à la vraie vie, de retrouvaille avec la vraie Vina, sincère, généreuse, dynamique, chaleureuse, sensible, tout ce qu'il n'est pas.

Fais attention à toi, fais attention à ce qu'il ne puisse plus jamais t'abimer !

Fais attention à toi
baisers

 
At 10:33 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour à vous deux; pour m'en être sortie au printemps dernier grace au livre de Hirigoyen et à ce site qui m'a vraiment fait prendre consience que ce que je vivais pouvait exister et donc que je n'étais pas fou, suis les conseils de Mie, il ne faut plus regarder derrière même si c'est difficile. Aujourd'hui encore j'ai des doutes et des angoisses qui reviennent régulièrement et je continue à travailler avec une psy pour retrouver confiance en moi. Elle continue à jouer avec moi au travers des enfants mais, désormais je parviens à rester indifférent et à faire avec. Je ne veux plus lui donner aucune raison de tirer satisfaction de ses humilations, l'indifférence même si elle est longue à acquérir est certainement la meilleure arme pour déstabiliser ce genre de personnage.
Bon courage.
Titouan

 
At 1:02 AM, Anonymous Vina said...

MERCI
Vous avez raison tous les 2. Mie tu as vu juste, malgré tout le chemin que je venais de faire son message parvenait à insinuer le doute en moi. En fait c'est un condensé de manipulation mentale : discours paradoxal, culpabilisation, propos rabaissants - tout est bon pour me faire douter de moi et de mes perceptions. C'est effrayant, écoeurant. Je voulais répondre pour dire "ce lien n'existe plus pour moi", je voulais fermer définitivement cette porte. Hélas il y a fort à parier que quelle que soit ma réponse il la considérera comme une ouverture. Alors j'ai résisté. Je me suis accrochée à ton message mie, et j'ai tenu, j'ai renoncé à répondre. Et puis je continue mon récit : c'est aussi un peu ma liste. Encore merci!

 
At 5:12 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour,
je viens de découvrir ce site et un peu d'espoir revient en moi...
je ne suis pas seule.
perso, c'est mon psy qui a diagnostiqué que mon ex est un pn.
je commence à peine à mettre de la distance avec lui.
J'ai très peur... parce que nous avons un enfant ensemble. Il me menace de prendre le petit si je ne me remets pas avec lui.
Je sais qu'il faut fuir pour me débarasser de son emprise; mais comment faire? je n'en ai pas le droit à cause du petit....
et même si j'arrive à devenir indifférente, me lachera t'il un jour la grappe, alors qu'il a le petit qui me lie à lui?
comment protéger mon enfant de lui?
je me sents perdue...
merci d'avance pour vos conseils!

 
At 11:19 PM, Anonymous Titouan said...

Il faut fuir sinon il te détruira et détruira votre enfant. de toute façon, même si c'est difficile sans lui car il continuera et utilisera le lien filial pour essayer de détruire, c'est la seule solution. Je te laisse les coordonnées d'une association qui agit dans ce domaine : http://www.ajc-violence.org/spip/sommaire.php3
Et lit le livre d'Hirigoyen, tu y trouveras beaucoup d'éléments. c'est difficile mais, il n'y a qu'une solution : la fuite avant qu'il ne soit trop tard. Bon courage à toi et suit les conseils de ta psy, ce que j'ai mis trop de temps à faire.

 
At 2:04 PM, Anonymous Anonyme said...

Merci pour ta réponse Titouan.
Je veux fuir. Mais je suis lié à lui par la loi en raison du petit à naître; je vais bien être obligée de respecter ses droits (autorité parentale conjointe)...
je vais aller consulter ce site et me jeter sur ce livre. merci !!!

 
At 5:53 PM, Blogger mie said...

Bonjour :),

cela fait quelques jours que je n'avais pu repasser ici et je découvre ce nouveau témoignage, appel de détresse.
Merci à Titouan d'avoir répondu présent et de t'avoir apporter son soutien.
Je ne peux dire mieux que lui.
1 sauve toi
2 fais toi aider par une association qui saura te soutenir en t'apportant ses connaissances juridiques.

Tu parles d'enfant avec lui puis de petit à naître.... est ce le même ? est ce votre premier enfant ensemble que tu portes ou le deuxième ? Dans l'un et l'autre cas la done n'est plus la même ....non ?
Comment vas tu toi ? où en es tu dans ton cheminement ? où en est votre relation ? que ressens tu pour lui ? As tu réussi à te "détacher" ?
Puisque tu as la chance de consulter un psy tu dois déjà avoir bien avancé en tout cas je l'espère:)
Mais au delà du soutien psychologique éssentiel , tu as besoin dans ton cas d'une aide juridique.
J'espère que l'association dont Titouan t'a donné le nom pourra t'aider dans ce sens.
Fais attention à toi et au bébé que tu portes et n'hésite pas à nous tenir au courant, à t'exprimer ici.

Nous attendons de tes nouvelles.
Amicalement

Mie

 
At 5:53 PM, Blogger mie said...

Bonjour :),

cela fait quelques jours que je n'avais pu repasser ici et je découvre ce nouveau témoignage, appel de détresse.
Merci à Titouan d'avoir répondu présent et de t'avoir apporter son soutien.
Je ne peux dire mieux que lui.
1 sauve toi
2 fais toi aider par une association qui saura te soutenir en t'apportant ses connaissances juridiques.

Tu parles d'enfant avec lui puis de petit à naître.... est ce le même ? est ce votre premier enfant ensemble que tu portes ou le deuxième ? Dans l'un et l'autre cas la done n'est plus la même ....non ?
Comment vas tu toi ? où en es tu dans ton cheminement ? où en est votre relation ? que ressens tu pour lui ? As tu réussi à te "détacher" ?
Puisque tu as la chance de consulter un psy tu dois déjà avoir bien avancé en tout cas je l'espère:)
Mais au delà du soutien psychologique éssentiel , tu as besoin dans ton cas d'une aide juridique.
J'espère que l'association dont Titouan t'a donné le nom pourra t'aider dans ce sens.
Fais attention à toi et au bébé que tu portes et n'hésite pas à nous tenir au courant, à t'exprimer ici.

Nous attendons de tes nouvelles.
Amicalement

Mie

 
At 1:01 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonsoir, Merci à toi de ce superbe blog, le net m'a conduit près de toi. Je sors d'une histoire pas banale, je suis en train d'écrire cette rencontre destructrice... dès qu'elle sera terminée je la publierai sur mon blog, il va falloir attendre un peu, car j'effectue des recherches pour mieux me guider dans ma rédaction, mais aussi pour me déculpabiliser de cette sordide rencontre... je te donne mon adresse mail et te tiendrai au courant si tu le désires...
inesntes@free.fr
je repasserai sur ton site, il est bien rédigé...

Merci beaucoup

 
At 10:56 PM, Anonymous Anonyme said...

Best flower for you girlfriend
BEST FLOWER

soma or here phentermine

 
At 10:09 PM, Blogger Electre said...

Bonjour,

ce blog n'est malheureusement plus mis à jour, comptez-vous y écrire encore?

N'hésitez pas à me donner de vos nouvelles!

 
At 12:56 PM, Anonymous Mali said...

Chères toutes,
J'ai vécu avec un PNM pendant 7 ans, 2 ans de passion et 5ans de cauchemar.
Il était pathologiquement jaloux en plus, ambiance garantie!
Nous avons eu un fils, qui a 3 ans maintenant. La séparation a été déchirante et je remonte doucement la pente, cela fait 7 mois.
Mon fils, de conflictuel et grognon, est devenu un enfant souriant, ouvert et chaleureux. Un petit bonhomme intelligent et généreux.

Il va voir son père toutes les semaines, 1 ou 2 jours maximum.

Durant ces vacances, il y a passé 2 semaines, il m'est revenu changé, il semble fâché contre moi et pleure même pour son père quand il se fait mal! Il avait l'air ulcéré contre moi quand il est revenu, et plutôt perdu. Son père lui manque soudainement alors qu'avant, il réchignait à y aller.

J'ai l'impression que mon petit garçon est manipulé et j'ai peur. Mon ex a déjà deux grandes filles dont il a la garde exclusive, la maman étant en piètre santé mentale...
Les filles sont incapables de voir ce qui se passe.
Mon petit n'a que 3 ans.
Help!

Je ne sais pas si ce blog est encore actif
cfruy@hotmail.com

 
At 1:15 PM, Anonymous Tanit said...

N'arrête pas ce blog, il peut aider pas mal de personnes !

Moi-même je sais maintenant que l'homme qui partage (empoisonne !)ma vie depuis 29 (!!!) ans et avec qui j'ai 3 enfants est un monstre PN, grâce aux longues conversations avec ma psychothérapete qui m'a, c'est certain, sauvé la vie.
Non, je ne suis pas folle ni parano, je vaux bien quelque chose, au fait je suis une femme tout à fait normale,c'est LUI qui a un problème, mon seul problème n'étant que sa présence à lui dans ma vie et celle de nos enfants. Je vais y rémédier, après avoir pris toutes les dispositions légales, parce qu'il va nous le "faire payer très cher" comme il a si souvent dit...différence : maintenant ses menaces et autres manipulations ne font plus d'effet.
J'ai droit à ma vie, je vais me débarasser de ce vampire PN !!!
Courage à tous et à toutes qui ont connu ou connaissent encore ce même calvaire.

 
At 6:35 PM, Blogger Carl Mars said...

Merci pour ce site, pour les réponses d'encouragement. Bravo, gros bravo pour l'initiative. Je suis sécurisé de voir que beaucoup de personnes, de plus en plus, connaissent et comprennent de quoi il s'agit réellement dans le harcèlement moral. Ce sont des planification de meurtres, souvent.

J'aimerais attirer votre attention sur un gros cas de HM avec mobbing orchestré par un PN au Québec.

www.myspace.com/charlesmarsan

J'aimerais qu'on en parle, que cette histoire soit connu, car je veux rendre justice dans ce dossier et dénoncer ainsi la participation des structures gouvernementales dans les entreprises de destruction mise en place par les PN. Il doit y avoir une réforme en profondeur et que tout l'monde connaissent cette pathologie du comportement de certaines gens qui se faufilent au pouvoir.

On s'en reparle et lâchez pas!

Charles Marsan

 
At 5:38 PM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour à tous et à toutes, je suis "tombée" sur ce blog qui me fait un bien fou et qui en même temps me glace les sangs.
Moi, je suis toujours engluée et j'ai créé également un blog pour exorciser mon histoire.

Malheureusement, à ce jour, je n'ai eu aucune viste ni aucun commentaire alors si vous voulez bien y jeter un oeil et me dire ce que vous en pensez, je me sentirai accompagnée.
Voici le lien:http://pervers-narcissiques.over-blog.com/
Merci et bon courage.

 
At 3:59 PM, Anonymous syl.tattoo@mi6.fr said...

Bonjour,

J'ai quitté mon ex-mari il y a 7 ans maintenant. J'ai une question à vous poser car je demande une expertise psy au Juge aux Affaires Familiales. En effet, il continue à faire ch...
Question : est-ce que le pervers narcitruc peut-être suffisemment pervers pour laisser trainer des doccuments ou provoquer des situations qui entraineraient sa chute ? Le mettraient en faute ? ça me semble contraire au profil initial du pervers narcissique !
Je suis pourtant convaincue qu'il l'est. Et de plus en plus persuadée que tours à tours, il essaie de me mettre en faute (horraires de gardes, enfants, vacances etc...) sans raisons puisque le choses sont simples à la base et finalement provoquer des situations qui pourraient lui faire perdre la garde de ses enfants.
Super désagréable quand on a gagné sa liberté de sentir ponctuellement son souffle dans le dos...
VOila, c'était ma question. Si quelqu'une peut donner son avis

 
At 3:01 PM, Blogger melba said...

J'ai quitté un pn,qui m'a persécté des années et s'set servi des enfants afin de me faire réagir contre lui.Il ne respecte rien,et c'est la,toute la gravité car déstabilisé les enfants est important pour lui afin de faire réagir et ensuite se faire passer pour un persécuté,car il est impossible de le joindre, tout est prétexte pour des visites en semaine les affaires donnes en week-kend qui reviennent au compte-goutte les affaires scolaires qu'il faut récupérer etc

 
At 2:51 PM, Anonymous young naive krusty said...

Bonjour a tous/toutes

ici est le début d'une thérapie qui je l'espere marquera le début d'un renouveau pour moi. Je crois que ma copine est une PN. S'il vous plait entrez en contact avec moi, j'ai besoin d'en parler... j'en peux plus... j'en suis a la phase ou c'est le pire... ou on pleure chaque minute, chaque larme semble poignarder l'oeil, et trancher la joue... je l'aime, oh, tellement... elle est ma muse, un visage d'ange au parfum d'une douce brise d'été... mais elle me trompe, tout le temps, elle charme tout ce qui bouge, quand je dis charmer, c'est qu'elle essaie d'obtenir l'amour de chacun. Et quelquefois elle y arrive. Comme avec (ex) mon meilleur ami. Et quand je le découvre, ca fait mal.

aidez moi.

young naive krusty

 
At 9:38 PM, Blogger Oiseau du large said...

C'est curieux cette étrange relation entre les PN et ceux qui les aiment...peut-être trop, ou mal...car même devant un ou une PN, nous avons nos responsabilités. Et oui!

Tout d'abord, nous pouvons choisir de vivre une telle relation, même invalidante. Pensez à Astérix et Obélix, lui le petit narcissique et l'autre, le gros dépendant affectif, voilà des décennies que le duo fonctionne... pourquoi...parce que tout va toujours dans la même direction....seul Astérix a raison!
C'est la même chose pour Tintin et Haddock, Batman et Robin...un qui est LE super-héros, et l'autre, un faire valoir. Alors si vous avez l'âme d'un Obélix, une telle relation avec un ou une PN est possible.
Si vous ne vivez pas dans une BD ou ne désirez pas y vivre, alors il est effectivement difficile, voire impossible d'entretenir une relation équitable et saine avec un ou une PN. Même quand vous désirerez vous faire comprendre et faire état d'un besoin, la PN deviendra la victime, votre victime, vous culpabilisant de la mettre dans cette situation.
Vous espérez qu'un jour, le ou la PN effectuera une prise de conscience, non! non! et non! Tout d'abord le ou la PN n'a pas de problème ou n'en est pas responsable. Deuxio, le ou la PN déploiera tellement de résistances et de stratégies d'évitement que vous en serez essoufflé avant qu'un pas en avant n'ait été réalisé.
En fait, malheureusement, comprenons que ces personnes éprouvent peu de sentiments à l'égard des souffrances qu'ils ou elles engendrent. Mieux, les PN ne peuvent se voir comme bourreaux, ils en sont incapables, alors ils joueront, eux, à la victime afin de vous culpabiliser.
Bref, dans ces situations, quittez le terrain et faites valoir ce qui est négociable pour vous et ce qui ne l'est pas, et soyez prêt(e) à renoncer à cet amour si vous vous apercevez que ce qui est non-négociable est balayé du revers de la main, ou plus subtilement grâce à des stratégies de retour en arrière...le retour en arrière doit être proscrit, tout autant que le statut quoi.
Finalement, si vous doutez encore, consultez un psy, en peu de temps il pourra mettre sur la table un diagnostique sûr.
En terminant, de ma propre expérience avec une PN, et après une thérapie de couple d'une année, des comités de consultations cliniques, 4 interventions de psy en thérapie personnelle...ma conjointe PN l'a affirmé haut et fort, ils se sont tous trompés! Le psy n'était pas assez compétent pour elle, les groupes cliniques manquent de professionnels qualifiés, et les psy en thérapie personnelle n'ont pas utilisé les bonnes techniques d'intervention...bref, les PN sont au-dessus de tout et répondent très peu aux traitements et thérapie. Triste, mais c'est comme cela. Ici, ont dit,"on ne fera jamais du chocolat avec de la merde!"

 
At 12:36 PM, Blogger rafa said...

"On ne fera jamais du chocolat avec de la merde" ! Oui, l'image est bien trouvée. Moi j'avais écrit à C. "Les alchimistes faisaient — dit-on — de l'or avec du plomb, toi tu ne sais faire que de la merde avec de l'or"
Je crois en effet que j'ai donné de l'OR à cet homme dont je suis sûre à présent que c'est un PN…Mais tout est là…je dis "je suis sûre" mais le propre d'une relation d'emprise est de fonctionner massivement sur le ressors du doute…et cela, malgré ma volonté, je n'en suis pas sortie…
Le doute se marie ensuite très bien à l'attente : l'événement qui vous montrera que vous vous êtes peut-être trompé. Comme tout avait lieu, pour l'essentiel, à "distance" avec cet individu…on comprend que la machine à "suppositions" marche bien !
J'ai rompu plusieurs fois et plusieurs fois c'est moi qui suis revenue…L'intuition du caractère pathologique de sa personnalité s'est vite tracé un chemin jusqu'à ma conscience mais malgré cela, j'entretenais la relation…et bien entendu je tombais de plus en plus bas dans ma vie…
Comment parvient-on à rompre avec le doute ? Comment parvient à briser cette sorte de fascination morbide (par ex : il est le plus "beau" le plus ci ou le plus ça…et moi je ne suis qu'une merde !) . le pire c'est que j'ai l'impression que la relation d'emprise continue même à travers l'absence et le silence… On se met à vivre avec un fantôme…Qui pourrait m'aider ?
Rafa

 
At 2:12 PM, Anonymous Anonyme said...

Après des années de pression,il faut se rendre compte,que l'on est seul à vivre ce cauchemar.Le côté pervers,le pn l'offre à sa victime sans témoins.Que les enfants sont systématiquement perturbés et qu'il est pratiquement impossible de le faire savoir puisque le pn se dégage de toutes responsabilités et retourne sa veste,comme bon lui semble.Que les tribunaux ne prennent pas leurs responsabilités,sous pretexte que l'autre peut-avoir un rôle manipulateur envers les enfants.En ce qui me concerne rien à était fait pour protéger les enfants,malgré mes requêtes et deux certificats médicaux.La présomption d'innocence existe dans les tribunaux,mais pas celle présumés de graves carences psychologique non décelable.Par ce qu'en france on attend des faîts,etles faîts c'est quand il y a traumatisme.C'est ce que veule les tribunaux.Ils attendent que le mal soit fait,afin de confirmer qu'il devait y avoir un probléme.Dans un cas de divorce,ils vont mettre en avant qu'il y a un litige et la victime ne sera jamais pris en compte,puisque pour eux,ce ne sera qu'un ring ou ont se disputent mutuellement.Il n'y a pas de solutions avec un pn quand il y a des enfants.la seule de fuir le plus loin possible et protéger ses enfants de tout contacts.Quitte a se mettre hors la loi.Dans ma situation j'ai dût le faire afin de les protéger,la loi m'a donné raison,mais le droit de visite et d'hébergement est resté le même.Je m'en sort moralement parce que je suis une battante mais suis profondément touchée.Bon courage à tous.

 
At 4:31 PM, Anonymous Anonyme said...

même histoire, beaucoup de douleur et le trou noir quant à l'avenir. pourrai-je l'oublier, pourrai-je encore aimer sereinement?? j'ai retrouvé un poême que j'ai écrit en 2004, je vous le fait partager. A peine 6mois que nous sommes séparés et c'est très dur. comme je vous comprends.

Le paradis était un enfer
L'ange, un démon
On lui donnais le bon dieu sans confession
At-il le droit d'être sur cette terre?

Préchant sans cesse sa passion
Tout n'était que mensonges et trahisons
J'étais la femme de sa vie...
Celle qui disait toujours "oui"

Prisonnière je suis restée
De cette fureur destructrice
Dans ses pas, j'ai rempé
Dans ses paroles je me suis noyée

L'esprit du mal j'ai cotoyé*Dans le silence je me suis enfermée
Mais il est toujours là
Ce mal est en moi

J'ai donné mon soleil pour faire fondre la glace
J'ai éteint la lumière et ne vois que du noir
J'ai laissé mes espoirs à la porte de son coeur
J'usqu'à mourir dans mes pleurs.

 
At 1:01 PM, Anonymous Prune said...

Bonjour à tous!
je suis avec mon ami depuis plus d'un an maintenant et malgré un amour inconditionnel pour cet homme tout va mal...
Il entre parfaitement dans la catégorie des pervers narcissiques et bien que je commence à prendre conscience de la gravité de la situation, je n'arrive pas à me dire que je devrais le quitter.
Je ne conçois pas ma vie sans lui.
Je me torture l'esprit pour trouver une porte de sortie à ce calvaire, en vain...
Pourquoi moi je souffre alors que lui ne se soucie aucunement de ma souffrance...
Je me suis complètement perdue dans cette histoire d'amour mais je n'arrive pas à passer à autre chose.
Je continue de penser que cet homme est l'homme de ma vie (nous avons déjà eu une histoire d'amour plus jeunes, nous nous connaissons depuis 7ans).
C'est une véritable descente aux enfers que je vis, je m'en rends compte mais je n'arrive pas à m'en sortir... je ne cesse de pleurer, je ne le sors jamais de mes pensées...
Toute cette souffrance me fatigue, je voudrais ne plus penser, surtout ne plus souffrir, mais comment faire? Les gens sont pleins de bons conseils: "quand on veut, on peut" mais moi, je veux m'en sortir et pourtant... je n'y arrive pas...
Je voudrais trouver une solution miracle, qui m'aide à sortir de ce cauchemar indemne.
Parce que le pire dans tout ça c'est que je n'arrive même pas à partir, je voudrais que les choses s'arrangent. Je vis encore dans l'espoir que les choses s'apaisent. Je voudrais rester avec lui pour toujours, je n'ai jamais aimé ainsi...

 
At 8:49 PM, Blogger Charles Marsan said...

Bonjour chères (chers) amies (s),

Je viens de mettre en ligne un site web qui parle du harcèlement moral.

www.charlesmarsan.com

au plaisir de vous y rencontrer.

Charles :)x

 
At 4:36 PM, Blogger kalou said...

samedi 26 juillet 2008
EN espérant que ce site soit encore actif!j'ai visiblement le père de mon enfant qui est un pn mais qui se soigne: cela a commencé par une psychothérapie de couple pour finir par sa propre thérapie;( cela fait quatre mois maintenant) il alterne les mois où il n'y a aucune crise( si ce n'est deux ou trois micro tensions)avec d'autres où il se referme complètement ; nous avons des projets ensemble: achat d'une voiture, travaux à terminer...
Lors de la dernière crise, il a reconnu qu'il n'allait pas bien et qu'il voulait s'en sortir . Qu'en pensez-vous?peut-il s'en sortir?
Merci

 
At 9:00 PM, Anonymous Anonyme said...

J'ai ausi fait cette expérience traumatisante d' avoir une relation avec un pervers narcissique. J'ai créé un blog qui parle de mon expérience mais aussi de la perversion narcissique,je dissèque leurs comportements et leurs fonctionnements, avec des tests pour apprendre à les repérer et les démasquer.Je suis entrain de préparer un livre sur ce sujet avec une amie psy américaine dont l'ex était aussi PN.

si vous souhaitez m'y retrouver et partager avec aussi mes lecteurs voici le lien:
http://www.syletlesprincescharmants.blogs.psychologies.com

Syl

 
At 10:54 PM, Blogger Adele said...

Aidez-moi s'il vous plaît !!! Je viens de reconnaître le profil exact de mon petit-ami dans la description des pervers narcissiques faite dans ce blog, je suis horrifiée, mais en même temps, j'ai un doute, car ce tableau clinique ressemble fortement au borderline, et je n'arrive pas à trancher. Mon ami est quelqu'un de très émotif, qui pique des colères noires, et pleure à chaudes larmes assez souvent, mais apparemment les PN sont capables d'un tel théâtralisme. Par contre, j'ai lu que bien souvent, le borderline a une addiction tel la boulimie, le sexe ou l'alcool, et mon petit-ami a les trois. Il dit souvent qu'il a envie de mourir, il est visiblement dépressif. Un pervers narcissique peut-il être addictif et dépressif ? Peut-il jouer à l'être ? J'ai besoin de votre aide pour m'en sortir, car tant que je ne serai pas sûre qu'il est PN, je n'aurai pas la force de le quitter, et il continuera à me détruire. Existe-t-il un moyen de le savoir à coup sûr ? Faut-il le quitter pour voir comment il réagit ? Le PN et le borderline ont-ils une façon totalement distinctes de réagir en cas d'abandon ?

 
At 11:04 AM, Blogger thomasq7 said...

Bonjours mesdammes, je dis mesdammes car vous êtes la cible privilégiée pour ce type d'individu. Mais à la découverte de ce blog j'eu envie de vous faire partager un texte que j'ai rédigé peu de temps après avoir pris conscience que j'avais été la victime d'un manipulateur. Depuis que j'ai vécu cette expérience, je comprends que certaines personnes se retrouvent embrigadées dans des secte à 40 balais, il suffit juste d'arriver au bon moment quand la personne est faible et en manque de confiance, déstabilsée. Jouer sur les bons sentiments d'une personne pour la faire douter justement de ces bons sentiments, c'est tellement bas... Donc je ne vous parlerai pas de mon expérience personnelle, chacunes de nos expériences pourraient faire l'objet d'un livre si on voulait les décortiquer... mais laissons ça aux psychiatres, ne leurs donnons pas plus d'importance qu'ils méritent.


"Le cheval de Troie est sans doute l’arme la plus sournoise que je connaisse. Les Grecs l’ont laissé sur la plage. Les troyens ont débattus de son sort. Finalement ils l’ont pris comme un cadeau, l’ont fait rentré dans l’enceinte de leur ville, une belle ville. Affaiblie par la guerre, vacillante, mais toujours debout. Ils ont fait rentrer le mal déguisé en présent. C’était juste une poignée d’hommes, rien d’effrayants pour une ville entière. Mais les soldats fêtant comme il se doit leur victoire avaient mis en vielle leur vigilance. Les quelques Grecs se firent un passage jusqu'à la porte en étouffant le plus discrètement possibles les tentatives de résistance, les soubresauts de lucidité, de prise de conscience, et ils ouvrirent la porte au mal.

Les Grecs ont eu l’intelligence de placer le mal au cœur de la ville, juste un peu. Juste assez pour profiter d’un déséquilibre dans une ville qui voulait croire en la bonne foi de son ennemi se retirant après un combat loyal.

Mais à ce que je sache, les Grecs n’ont jamais poussé le vice jusqu'à dire aux troyens : « Nous avons semé le désordre dans votre ville mais les torts sont partagés, nous avons juste placé un cheval minés sur la plage, c’est vous qui l’avez fait rentré. » Et on pourrait ajouté : « pendant que nous attendions tapis dans l’ombre, cachés, masqués, le moment opportun pour faire ce que nous avions calculé. » Un subtil mélange de flatterie et de pique. Après comment savoir si ce qui fait le plus dégats c’est le coup porté et la cicatrice qu’il a laissé ou le doute placé insidieusement au cœur même de la ville.


Si on place une grenouille dans un bocal d’eau froide elle y restera gentiment. Si on la place dans un bocal d’eau bouillante elle sautera hors de celui-ci avant d’en crever ébouillantée. Si on la place dans un bocal d’eau froide et qu’on augmente la température doucement, passant du froid au tiède, du tiède au chaud et du chaud au bouillant, elle se laissera crever.

Je ne suis que brûlé et ça guérira. Je balaye ma ville et je vois."

6 octobre 2007

 
At 9:06 PM, Anonymous Anonyme said...

MERCI MERCI, vous m'avez ouvert les yeux et sauvée, ne fermez pas ce blog, c'est très important, j'ai des amies qui ont vécu la même chose et qui sont détruites. Il faut que tout le monde sache que ces monstres existent.

 
At 11:15 AM, Blogger Jardin secret said...

Bonjour à toutes et à tous,

Mon histoire est la même que la vôtre.
Et c'est bien cela que je trouve sidérant.
Nous avons tous et toutes crus que notre histoire était unique, exceptionnelle, et qu'elle méritait tous les sacrifices et toutes les souffrances pour vivre ces quelques instants de bonheur sublime...
Je pense que c'est pour cela que je suis restée enchaînée pendant près de 5 ans...
Et pourtant, à la lecture de vos échanges, je vois que nous avons tous vécu la même histoire… et qu’elle n’avait donc rien d’unique !

Heureusement aujourd'hui, à la suite d’échanges de mails, j’ai vu son comportement méprisable, j'ai eu la preuve qu'elle se moquait de moi avec sa nouvelle coqueluche, qu'elle jouait avec moi, qu'elle me dénigrait, me méprisait, pour se mettre en valeur devant l'autre, pour se flatter.
Ceci a été salvateur.
D’un coup, j'ai enfin compris qui elle était réellement.
J'ai enfin cru tout ce qu'elle m'avait dit pendant ces années, sa façon de manoeuvrer les autres, son "amour" pour la Merteuil et Valmont, personnages issus du livre et des films "Les liaisons dangereuses"… et tout ce que je n’avais pas voulu voir.
Pourquoi me suis-je laissée ainsi « berner » pendant toutes ces années ? Pourquoi lui ai-je toujours trouvé des circonstances atténuantes? Pourquoi toujours lui avoir pardonné? Pourquoi ne voulons-nous pas voir la réalité que nous mettent en avant nos amis, nos vrais amis? Pourquoi ces oeillères?

Et aussi, n’attendez aucune excuse de la part de vos partenaires pervers narcissiques, car, même lorsque vous en avez ce n’est que pour mieux vous manœuvrer ensuite.
En plus, ils ne savent pas ce que ce sont des excuses.
Comme perle, voici ce que j’ai reçu, entre autres, lorsque je lui ai dit que je ne voulais plus avoir aucun contact avec elle :
« je t’ai déçue, blessée, je m’en excuse, même si je n’ai aucune excuse autre que ma perversité »… sa perversité comme excuse, pas mal, non ?

29 novembre 2008

 
At 12:29 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour,
J'ai decouvert ce site il ya quelques jours et j'ai bien lu depuis toutes les descriptions du pervers narcissique que j'ai pu trouvé sur le net. Je n'en avais jamais entendu parlé, mais j'ai le sentiments que c'est ce que j'ai vecu à plusieurs reprises dans ma vie. Mais j'ai aussi peur d'être moi même une perverse narcissique..
Je m'explique; j'ai vecu il ya 3 ans de cela avec un homme de 15 ans de plus que moi qui ma énormément perturbé, aujourd'hui j'essaie de me reconstruire, mais ça me parait impossible, j'ai commencé à me faire suivre par un psychiatre car s'en est insupportable..Cet homme je ne l'ai jamais aimé (d'où mon doute k'en au fait que peut être je suis moi aussi une perverse??), j'avais en quelques sorte pitié de lui, il me touchait et c'est comme ça kil ma eu, en me racontant comment son père le battait quand il était petit et des histoires atroces que je ne sais pas aujourdhui si elles sont vraies ou fausses, il me racontait qu'il était agent secret, à l'époque j'avais 20 ans, je venait de débarquer sur paris, j'étais complètement paumée, j'avais des pb dans ma tête à cause de mon univers familial qui ne m'a apporté aucun reperds sains (je pense que ma mère est également une perverse narcissique), j'étais (et je suis toujours) dépressive et j'avais fait plusieurs tentatives de suicide, je le voyait comme celui qui allait m'aider,comme un sauveur qui allait m'apporter les bases que je n'avais pas, il se vantait d'avoir fait des etudes de psychologies, mais en fait de ça il me manipulait, il abusait de moi lorsque j'étais inconsciente car il me donnait des somnifères, il me poussait à bout pour avoir une raison de me frapper, il essayait de me convaincre que j'étais folle, et me sequestrait lorsque je n'en pouvait plus et que je voulais m'enfuir et pretextait ke j'étais folle et kil ne pouvait pas me laisser sortir... je le haissais, mais je n'arrivais pas à le quitter, j'avais le sentiments que je n'étais rien sans lui, qu'il était la seule personne sur ki je pouvais compter, je n'avais pas de vie, pas d'amis, j'étais seule, ma famille n'était et n'a jamais été avec moi...J'ai finalement eu le courage de le quitter à cause d' une aventure avec un autre homme du même type que lui (qui trompait sa copine avec moi mais j'ai coupé toute relation lorsque je me suis rendue compte à quel point c'était malsain et immonde) mais dont cette fois ci je suis tombée amoureuse. 3 ans après ces 2 hommes réapparaissent régulièrement dans ma vie, le premier retrouve toujours mon numéro de téléphone malgré le fait ke j'ai déménage et changé 3 fois de numéro, il essaye régulièrement de m'appâter en m'envoyant des emails ce que fait le 2eme également, ou en ce creant des faux profils sur internet pour me contacter. à coté de cela lorsque leur pieges ne fonctionnent pas ils esayent de me demollir et me racontant que je suis malsaine, debille mentale, en me menaçant ect ect et à chaque fois ils reussissent à me detruire à nouveau...Je doute beaucoup, peut être que c'est vrai peut être que c'est moi qui suit perversse et malsaine (le 1ere homme je ne l'aimais pas, le 2eme j'ai eu une aventure avec lui alors k'il avait une copine!!!), je culpabillise enormement, je me degoute et je me repugne, je ne sais plus quoi faire pour m'en sortir, je veux qu'ils sortent de ma vie, je veux qu'ils ne puissent plus m'atteindre , je veux arriver à oublier tout ça et à me construire

-Eloine-

 
At 11:10 PM, Anonymous Emma said...

Vina,
J'ai egalement connu un PN. J'ai longtemps cru que c'était quelqu'un de bien, mais mon petit doigt disait de me méfier. Le pire c'est qu'il est très doué pour se faire apprécier et quand il sent le vent tourner, il disparait quelque temps et revient plus tard avec son numéro de charme, du coup on en oublie pourquoi on lui en voulait. Il a été trés manipulateur, au point de me persuader de lui preter 2000 euros qu'il a ensuite prete à quelqu'un d'autre en pretendant qu'il avait eu une prime. (ca ca ne fait pas longtemps que je le sais). J'ai aussi appris que le cancer qu'il m'avait dit être atteint n'était qu'une invention, je l'ai su par son ex femme a qui il a aussi fait croire qu'il était malade (au départ cancer du foie, puis tumeur au cerveau, et moi j'ai eu droit aux douleurs dans le dos). Son discours c'est qu'il n'a de compte a rendre a personne. il a manipulé son ex-femme, il a manipulé beaucoup d'autres femmes car même si il n'a pas le physique de l'emploi, il est beau parleur et a une haute estime de lui même. il vit a travers ses mensonges et il est persuadée que tout le monde l'admire et l'aime ... aujourdh'ui j'ai les yeux ouverts mais quand j'ai vraiement cru qu'il était décédé j'étais au plus mal ... la franchement je ne lui souhaites pas de mal mais si franchement il pouvait se planter qu'est ce que je serais contente .... cela ne serait que justice face a ce qu'il a fait subir a sa femme et croyez moi tout ce que vous pouvez imaginez n'est rien par rapport a la réalité.
je mets en garde les filles de Lyon, si vous rencontrez un Bruno pas très grand mais beau parleur avec de beaux yeux bleux, rebroussez chemin, il se peut que ce soit le PN !!!!
et
comme ce qui a été dit a Vina
N'oubliez pas

- 1 : vous ne vous etes jamais trompé
- 2 : il ne changera jamais
- 3 : ta vie ailleurs ne pourra etre que plus belle

FUYEZ !!!! ils n'en valent pas la peine

 
At 5:48 PM, Blogger cyborg said...

bonjour, je vous signale ouvrage remarquable sur
les pervers narcissiques
qui sont ils?
Comment fonctionnent ils?
COMMENT LEUT ECHAPPER?

de Jean Jacques BOUCHOUX editions EYROLLES 159 P 18 EUROS

 
At 11:00 PM, Anonymous Anonyme said...

merci pour tous ces temoignages qui me font du bien. c'est impossible comme ils se ressemblent... Le mien je l'ai rencontré sur internet, il est medecin... comme vous au début, une histoire magnifique, : c'était la personne que je cherchais depuis si longtemps, très doux , tres tendre. Le seul souci c'est qu'il avait son fils de 23ans à la maison...alors je venais le voir tard vers 23h30 et je repartais tot, si tot... vers 5h30. puis petit à petit j'ai du me rendre à l'evidence que quelque chose ne collait pas,il disparaissait pendant quelques temps impossible de le joindre: le portable était fermé! mais jamais d'explication je necessais de lui dire que cela me blessait et que je m'inquiétais, il s'excusais sans convictions et recommemncais.. la photographie d'un couple tronait sur une petite etagerequand je lui posait la question de savoir qui c'était, j'ai eu la bonne surprise d'apprendre que c'était une amie d'enfance qu'il avait recontactée après son divorce,qu'elle avait trompée sa famille pour lui... et qu'il la voyait de temps en temps... etait elle au courant de mon existence? Ah non, nous c'est de l'amitié!!! vous imaginez la giffle entre temps je m'étais aperçue qu'il était alcoolique et soi disant depressif. Jamais une soirée sans pleurs... il ne voulait jamais sortir pas de restau, pas de ciné, pas de promenade,il vivait térré chez lui... par contre son telephone sonnait toutes la nuit, que de reponses insensées j'ai pu avoir... jusqu'au jour ou j'ai regardé dans son portable, et là... incroyable! que de femmes qui supppliaient, demandaient des explications, ne comprenaient pas qu'il son manque d'egard..j'ai appelé ces femmes... en fait il jouait le meme jeu avec toutes... et les faisait souffrir avec plaisir... J'ai cru devenir folle, mais vous voyez on peut s'en sortir...; on croit qu'on les aime mais ils sont vides, ils ne sont que le reflet (au moins au depart )de ce nous sommes: de beaux etres qui croient aux vertus de l'amour et qui en ont tellement a donner... Les explications sont peine perdues effectivement il ne faut pas compter sur une remise en question... jamais . Ce type de personnage change d'environnement quand il est découvert mais pas de comportement d'ailleurs il ne saurait... le meilleur conseil est effectivement fuyez, fuyez et faites vous aider parce que la blessure est enorme et dites vous maintenat que vous savez ce qu'est le MAL personnifié, sans scrupule, sans remord, sans conscience et SURTOUT CE SONT DES PREDATEURS QUE L'on retrouve sur les sites de rencontres merveillleux terrains de chasse . le mien s'appelait YANN fuyez le...

 
At 3:20 PM, Blogger antonvoyl said...

Bonjour,

Mon témoignage ressemble étrangement à ce que j'ai pu lire ici. J'ai eu à faire face à ce type de personnalité malsaine pour la deuxième fois de ma vie et même mieux armé, j'en garde une peine immense.

J'étais, soi disant, un grand ami de P. Il avait quinze ans de plus que moi, savait faire un nombre incroyable de choses et bien sûr j'étais en admiration devant lui. Toujours prêt à m'accueillir, je lui ai prêté de l'argent quelquefois, le sortant ainsi de situations peu confortables avec la banque. Il m'en a toujours témoigné une infinie gratitude et patati et patata jusqu'à ce que je lui présente la femme que je vais épouser dans un mois.

Pendant trois ans, tout se passe bien et il en fait même la marraine de son fils. Mais il y a déjà quelque chose de pourri au royaume de Danemark. Les pics à l'encontre de mon ami s'effectue selon une perception étrange de l'ironie. Puis c'est le clash pour une broutille. Il prend mal une réflexion de ma compagne faite sur le mode du second degré et monte immédiatement au créneau. Immédiatement après avoir littéralement aboyé sur ma future femme, il m'appelle dans la seconde pour me mettre en porte-à-faux. Il termine par un "tes amis ne te connaissent pas non plus, c'est une manipulatrice".

Là je raccroche et je tente d'éclaircir la situation avec ma compagne. Celle-ci est stupéfaite, se demande ce qui lui prend, passe des heures avec sa copine au téléphone qui fait tout pour la piéger. Elle finit par lui écrire un mail où elle s'excuse platement d'on ne sait trop quoi et où elle met clairement en avant le besoin d'avoir une discussion face à face.

La-dessus, il lui répond un mail odieux dans lequel il la reprend phrase par phrase et là je reconnais un grand nombre de techniques de manipulation de la même farine. Du genre, "tu es quelqu'un de bien mais ne compte pas sur moi pour te donner ton avis, il y a suffisamment de miroirs pour ça chez toi!!"
"Tu devrais t'excuser sans retenue", "je ne supporte pas les si et les mais qui égrennent tes excuses"... Bref un classique.

Depuis, j'ai coupé les ponts mais celui ci s'obstine en se servant de la petite soeur de ma femme. Un vrai numéro de faux cul pour atteindre mon amie.

N'ayez pas de scrupules!! FUYEZ!!

 
At 4:49 PM, Anonymous Anonyme said...

signez pour préserver nos droits


Objet: Garde alternée piége pour les victimes de pervers narcissique: pas de consécration sans limite !

Avril 2009. Une garde alternée avec un changement de résidence 15 jours/15 jours, vient d'être ordonnée par la JAF de Fontainebleau, pour un bébé de ... 8 mois !

Une application sans concession de la loi sur la coparentalité de 2002, que les associations de pères divorcés souhaitent voir se renforcer, en sollicitant aujourd'hui le législateur pour qu'il aille plus loin encore: à savoir, l'imposition de la garde alternée pour toutes séparations parentales. (Proposition de loi des députés Richard Mallié et Jean-Pierre Decool)
Connaissant la réalité du terrain comme la souffrance de certains enfants mis en "alternance" sans considération d'âge, de distance des foyers ou de contexte familial violent. Considérant le refus de tenir compte de l'investissement et la prise en charge des enfants, par le parent demandeur AVANT la séparation. Sans oublier les très graves conséquences d'une mise en place de garde alternée forcée par la justice, en cas de violences familiales ou de maltraitances sur les enfants, nous sommes fondées à nous demander si "l'intérêt supérieur de l'enfant" est bien l'enjeu majeur de ce type de demande.
L'association SOS les MAMANS s'est mobilisée pour dire non à l'imposition par défaut de ce mode de garde "égalitaire". Les modes de garde proposés aux familles doivent respecter ces principes les libertés individuelles. Nous sommes donc hostiles à ce qu'une formule précise d'hébergement, quelle qu'elle soit, apparaisse un jour dans un texte de loi comme la règle de base par rapport à toutes les autres. Cela nous semblerait une ingérence excessive de État dans le privé des familles, basée sur un doute et une méfiance quant à la capacité des parents à veiller sainement sur leurs enfants.
Pour nous il est urgent de fabriquer du savoir sur les conséquences de ce mode de garde
Le rapport d'information 2005/2006 du Sénat indique que c'est un mode de garde « contesté, à encadrer plus strictement et qui n'est pas adapté à toutes les situations ». Nous constatons que malgré des demandes répétées de très nombreux professionnels en pédopsychiatrie ,il n'a été fait aucune réelle étude sur les conséquences de l'application de la loi depuis 7 ans maintenant, et souhaitons, pour faire avancer le débat et ne pas s'en tenir aux avis partisans des uns et des autres, que la Direction Générale de la Santé sollicite pour avis les scientifiques français spécialistes du développement de l'enfant appartenant à la Société Française de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent et/ou à la WAIMH, qui sont les deux organisations officielles, afin d'obtenir un rapport circonstancié sur ce thème.
Avant que de renforcer une loi, il faut déjà faire l'état des lieux dans son actuelle application, qui, si l'on en croit le rapport 2008 de Mme Versini, Défenseure des Enfants, occasionne de nombreuses dérives. Elle y indique que : «...la souffrance de l'enfant peut être judiciairement insuffisamment évaluée et, paradoxalement, ses propres droits peuvent être masqués par la mise en oeuvre des droits des parents. »
Voir notre pétition " Garde alternée : pas de consécration sans limite !"
http://www.lapetition.be/en-ligne/non-limposition-de-la-rsidence-alterne-par-dfaut--4045.html
Voir la PROPOSITION DE LOI visant à protéger l’intérêt de l’enfant dont les parents sont séparés
http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion1611.asp

 
At 10:30 PM, Blogger pascale said...

bsr à tous
je voudrais vous faire à mon tour partager mon experience et mes reflexions sur les pn.
tout d'abord mon père en était un et tres jeune j en ai pris conscience.voulant fuir une réalité que je ne voulais pas vivre j'ai lu,de la philosophie à la psychologie je voulais comprendre pourquoi j'étais en vie et ce que je devais y faire.Il est vrai j'étais hypersensible profondément altruiste avec des valeurs trés ou trop élevées.Ma soeur, mon ainée de 3 ans est également une pn.J'ai vécu chez elle lorsque je suis partie à 17ans je lui ai énormement rendue service j 'ai plusieurs fois coupé les ponts à cause de sa méchanceté.Aujourd'hui elle est sur le point de perdre la garde de ses enfants(grâce à moi).
J'ai rencontré le père de mon fils il y a 10ans à notre séparation il m'a accusé de pédophilie, enlevé mon fils,et j'en passe..
Il y a 4 ans j'ai rencontré jl, un autre pn et à force d'être en contact avec tant de manipulateurs j'ai approfondi le sujet.A 20ans le père de mon fils me traitait de folle alors la folle est allé consulté, elle avait plus de 140 de qi! J'ai toujours eu une lucidité qui me faisait voir mon avenir mais je croyais sincèrement pouvoir soigner ce genre d'individus.j'avais une âme de mere Theresa.je crois que le pire de tous était jl car je me suis donnée à lui ,entièrement, j ai essayé de comprendre ses raisonnements,je l'ai épié,je l'ai testé je l'ai aimé.Et donc je l'ai trouvé en train de pleurer, j'ai deviné certaines choses qui se sont passées dans sa vie(tentative de suicide a 20ans..jalousie et rivalité avec son frère..)je lui ai prédit son avenir,je lui ai expliqué le pourquoi de ses actes je lui ai dit qu'il était pn je lui ai écrit des lettres que j'ai retrouvées, il avait surligné des phrases comme"qu'il n'aimait pas ses enfants, qu'il n'aimait personne pas même lui même,qu'il était malsain et qu'il fréquentait des gens qui lui ressemblaient cela lui permettait de penser qu'il était intégré,je lui ai dit qu'il y avait 2 solutions le psy ou le suicide car les autres n'étaient pas responsables de son mal être,je lui ai fait tout un cours de psycho(fusion-rejet d'avec la mère,transfert,et mode de défense contre les autres en les manipulant..)Je lui ai dit qu'il était pire que celui qu'il détesté son père qu'il faisait les mêmes shémas les mêmes syndromes d'échec et qu'il allait lentemen,t mais surement vers son agonie, sa propre destruction,son repos serait le tombeau.Je crois qu'il a pris conscience de son vide, la nuit quand il croyait que je dormais il me le disait.J'ai même trouvé un livre qu'il avait acheté dans l'espoir de changer("je réinvente ma vie")biensûr il m'a dit qu'on lui avait prété.Il avait fait les tests et là Miracle!!Les pn sont conscients!!!Il avouait ne pas s'aimer, il avouait avoir des peurs(de l'indigence, de la solitude, de la maladie..)Mais comment changer quand on s'est construit cette personnalité?Quand on est entouré par des faux-amis que l'on fréquente par intérêt?
Oui ils nous aiment,c'est plus encore ils voudraient mourir avec leur proie, car ils sont dépendants d'elle ils le savent et ils la détestent pour ça!Jl avait des pulsions de cannibalisme..Ils aiment mais mal trés trés mal mais ils aiment.
J'ai toujours été lucide sur notre relation,la 1ère fois que je l ai vu j'ai eu des intuitions, mais quand je sens la souffrance j'ai envie d'apaiser.Ils choisissent leurs proies car elles ont des qualités et entre autre l'empathie et le don d'apaiser les blessures par leur amour, leur foi, leur optimisme.Biensûr j'ai culpabilisé mais je voulais surtout comprendre(comme toujours)je ne pouvais pas partir sans comprendre!Biensûr j'ai eu pitié car je savais qu'il souffrait bien plus que moi mais on ne peut pas se noyer avec celui qui veut sombrer!Je crois qu'ils ont de la chance de rencontrer des personnes comme ça, à vouloir les aider, cette lumière ils la voient mais ils en ont peur elle est trop belle.Jl me disait qu'il ne me méritait pas et je le pensais aussi.Il était kinésithérapeute, photographe à ses heures et moi qui avait été modèle, jamais il ne me prenait en photo.La beauté (et celle de l'âme) leur fait peur mais ils l'envient.Le père de mon fils avait voulu me tuer, m'enlever, me balafrer pour qu'aucun autre homme me regarde.A l'époque j'avais peur même si je ne le montrais pas.Mais ces hommes sont laches ils s'en prennent au plus faible(mon fils).J'ai pensé que jl pouvait aussi s'en prendre à son petit rival mais je suis entrainé avec tous ces pervers que j'ai cotoyé!Ma solution?Donnez à celui qui vous donne, aimez celui qui vous aime, mentez à celui qui ment, manipulez celui qui vous manipule!Le bien l'emporte toujours!Moi j'ai la forçe!Durant toute cette relation 4 ans,je n'ai jamais accepté de vivre avec lui,je sortais quand j'en avais envie,je me montrais sexy, libre affranchie et il en était fou!Oui je l 'ai manipulé mais pour mon bien, pour que je m'en sorte et je n'éprouve aucune culpabilité!Car même chez les pn, quand ils ont connu le sommet pourront-ils se contenter de proies médiocres?Ne croyez vous pas que vous leur avez donné du bonheur, vous leur avez montré l'amour, la joie, vous les avez guidé vers le bien et le aprés n'est -il pas pire??Ils vivront peut etre pas avec le remords mais avec l'obsession c'est pire!jl m 'a toujours dit qu'il aurait le regret de n'avoir pas vécu avec moi, de ne pas m'avoir posséder comme il voulait(c'est ma vengeance )et je peux vous dire qu'il était sincère!Il voulait changer(par amour) mais ils en sont incapables car le mal est fait depuis des années..la vie est expérience pour tous y compris les pn..la vie les rattrape un jour, et ils comprennent qu'ils sont passés à coté de leur vie..et ca c'est terrible.
Pour finir, mon père qui était le dominant le dictateur, a vu partir ses enfants tres jeunes, sa femme...15ans aprés il supplie ma mère de lui téléphoner il est dépressif,se bourre de cachets,voit ses petites filles partir en foyer..ma soeur?même shéma en plus jeune,une de ses filles (ma nièce 17ans)prend ce chemin que voulez vous faire?
Le père de mon fils s'est remarié a eu un autre enfant mais il se ment ou il croit avoir rattrappé le temps mais c'est par notre fils qu'il payera.Ca commence déjà..Jl?je l'ai laissé sur le chemin de la vie à errer à 45ans on se croit encore fort et séducteur.Une de ses filles est anorexique..il va de nanas en nanas pour m'oublier...triste vie..Je remercie Dieu d'avoir vécu tout ça,car j'ai voulu leur amener de la lumière, je leur ai donné les clés j'ai fait du bien c'était ce que je voulais petite.Je voulais une vie pleine de rebondissements,j'avais trop d'amour à donner à n'importe quel prix à n'importe qui!C'était mon erreur et à présent je peux aimer et je n'ai jamais cesser d'y croire et je n'ai jamais fait de dépression ou pris des cachets car savez vous?Je crois en moi, en la vie, en l'amour et j'ai la FOi!
Puisez dans votre expérience négative la libération la force créative!!!
Bisous à tous je vous laisse mon mail
pascale1602@hotmail.fr

 
At 1:34 AM, Anonymous Thalys said...

Je voudrais savoir combien de temps les victimes mettent pour se rendre compte qu'elles sont manipulées.
Mon problème est que mon fils est manipulé par sa copine, une fille de 16 ans seulement, avec l'aide si je peux dire de sa mère qui est aussi une manipulatrice perverse narcissique qui fait la même choses avec son copain à elle depuis 4 ans, et encourage à fond cette perversion (puisqu'elle permet à mon fils de dormir chez elle toutes les nuits avec sa fille, mineure, scolarisée...).
Mais mon fils est dans l'aveuglement total, et nie tout, même s'il a tout perdu : il a arrêté la fac, à laisser tombé un boulot où il donnait des cours de musique, son groupe de musique même qui était toute sa vie! ses amis, etc...etc... Il a vidé tous ses comptes d'épargne en moins de 9 mois (la durée depuis qu'il est avec cette fille) et je reste le seul lien fragile entre le monde et lui, même s'il ne dort plus, ni ne mange ici (il a tout juste 18 ans et demi), je le vois encore un peu tous les jours. Physiquement, il a beaucoup maigri, il est très fatigué.
S'il n'a pas conscience de se faire pomper toute sa vie, son énergie à tous les niveaux!! comment peut-il faire pour s'en sortir?
Car tous les témoignages que j'ai lu jusqu'à maintenant (où ce sont des hommes en général qui sont les manipulateurs) disent bien que c'est la victime, et elle seule qui peut s'en sortir, difficilement , en quittant ces manipulatrices(eurs).

Je suis parvenue à lui faire accepter de voir un psy, mais comme il nie tout, (par exemple, il nie même que son groupe n'a plus voulu de lui parce qu'il n'allait plus aux répétitions, qu'il ne répond jamais au tél....) est-ce que vous pensez que là, dans la confidentialité de l'entretien, il parlera vrai??? Ou que ça ne servira à rien, et que, comme il me l'a dit, il dira au psy que lui ça va, mais que c'est moi, sa mère qui est dépressive (et pour cause!!)
Dois-je téléphoner au psychiatre avant son rendez-cous pour lui exprimer les craintes que mon fils ne lui mente sur les faits réels? En prenant le risque de passer en effet pour une mère surprotectrice, ou dépressive...

merci de me répondre!!!


thalys02@hotmail.fr

 
At 1:35 PM, Anonymous Anonyme said...

Cela fait 3 ans que je suis avec un manipulateur violent qui a failli me détruire si je n'avais pas eu mes amies . Je suis en train d'essayer de le quitter (pr la énième fois!!) mais il n'arrête pas de m'appeler, d'être gentil, et de me dire que je lui manque . je sais que ce n'est pas vrai car à chaque fois que je suis revenue il y a eu de la gentillesse au début puis les crises de violence, d'insultes ont recommencé ...........c très dur car en plus la maladie m' a frappé et g du faire un traitement très lourd, très fatigant et aujourd'hui je suis épuisée . je n'arrive pas à couper tt contact avec lui car si je ne lui réponds pas, il vient me voir au travail ou chez moi .
j'espère pouvoir arriver à le quitter définitivement pr pouvoir vivre un peu et ne plus porter cette culpabilité.si qquelq'un peut me donner des conseils ils seront les bienvenus.

 
At 10:26 AM, Blogger Emiliana said...

Bonjour @ tous,

Je vis depuis un petit plus d'un ana avec une personne qui je pense est un PN ... le souci c'est que j'en doute parfois ... Pourtant il m'a fait énormément souffrir et chaque fois que je le quitte, il me fait une crise de larmes (sans vraies larmes d'ailleurs ;o)) et crie qu'il m'aime, que sommes fait l'un pour l'autre et qu'il a compris et va changer ... J'ai sacrifié beaucoup de choses pour lui: mes amis, j'ai eu des soucis dans mon taravil, je mens à ma famille, j'ai avorté puis fait une fausse couche ... Je l'ai laissé gérer ma vie alors que je suis indépendante bref ... il y a une telle succession d'évènements qu'il m'est impossible de tout écrire ou raconter succintement ... Ce qui me perturbe aujourd'hui, c'est qu'il fait à priori de son mieux ... D'autre part, il ne me crie pas dessus, ne m'insulte pas, ne me violente pas physqiquement, c'est plus incidieux que ça ... je me demande si je en suis pas folle parfois ?? Je suis allé voir trois psy qui ont le même diagnostic "Pervers Narcissique" Peut-il changer ? Peut-il comprendre ? Vos commentaires sont les bienvenus ...

 
At 8:51 PM, Blogger thomasq7 said...

Emiliana quand tu auras pris un peu de distance tu vas comprendre par vague des choses que tu ne vois même pas encore aujourd'hui. Parce que oui c'est insidieux, et non tu n'es pas folle. Et non ça ne changera pas, ça joue les victimes quand ça se sent en danger. Et on est toujours trop remplis de ces qualités qu'ils s'attribuent pour enfoncer le clou dans ces cas là. C'est un piège, plus tu t'en écarte mieux tu le vois. Ils n'ont pas de pitié pour ceux qui ont pitié d'eux. Mais je te jure qu'ils ont très peur dans le fond d'être démasqué. Quand on utilise ce genre de stratagèmes pour arriver à ses fins on ne peut être que faible, tu es plus forte que lui.

 
At 10:57 AM, Blogger Emiliana said...

Thomasq7,

Merci de ta réponse ... Mon PN est parti hier en me disant qu'il ne voulait plus jamais me revoir, que c'était mieux ainsi, qu'il m'aimait toujours mais qu'il m'avait trop fait souffrir ... Balivernes ... Je lui ai fait lire il y a deux semaines un article sur les PN et curieusement il s'est reconnu point par point (manipulation ou prise de conscience ?. De plus je vis loin de ma famille et de mes amis ... et il se trouve que ma mère est arrivée ce matin ... Je suis donc moins vulnérable à ses yeux ou moins manipulable ... Je devrais sauter de joie à l'idée de retrouver ma liberté mais en fait, je me sens vide, je me sens seule, je me sens nullissime ...
J'ai avorté il y a quelques mois pour que mon enfant ne subisse pas cela .. j'aurais du accoucher ce mois-ci ... Je trouve très douloureux d'être abandonnée dans cette situation alors qu'il ne me reste même pas la dignité ...
C'est affreux d'être pressée comme un citron et d'être jetée comme une vieille chaussette ...
Je le cherche du regard depuis ce matin, je m'attends à lui à chaque coin de rue. J'attends qu'il s'excuse, qu'il ait compris ...
Je sais pourtant que cette personne ne changera absolument jamais ...
J'ai mal et je me sens paumée moi, qui était si active, sociable, dynamique et solide avant ...
Je em demande qui est la plus folle des deux ...

 
At 10:32 AM, Anonymous Anonyme said...

Bonjour, je suis depuis peu revenue de l'étranger pour fuir ma situation conjugal suite à de nombreuses pressions,violences,colères,.... j'en passe et des meilleurs.
J'ai pris conscience que la personne avec qui j'ai partagé 4 ans de ma vie était un véritable manipulateur, escroc, pervers, narcissique, ...
Je me retrouve sans rien , ni boulot , ni logement, pas un sous, car en 4 ans il a tout orchestré jusqu'à me faire signé une reconnaissance de dette qui ne devait être à la base qu'une reconnaissance de mon amour et de ma confiance pour lui et vu que je refuse de revenir vivre avec lui( j'ai fait plusieurs tentatives vaines car il menaçait ma famille direct et me faisait des discours de don Juan en rejetant la faute sur moi)Il m'a envoyé son avocat afin de récupérer cette dette dont très sincèrement je n'ai jamais vu la couleur de l'argent. La seule solution amiable qu'il me propose c'est de me marier avec lui, de faire un bébé, ... (ce qu'il demande depuis 4 ans et que j'ai tjrs refusée). Il m'a dépouillé de tout et me harcèle sans cesse. On m'a conseillé d'introduire un recours en justice au tribunal pénal. Quelqu'un aurait eu recours à ce ganre de procédure et pourrait me donnée qq infos ou renseignements là-dessus.
Moi, je souhaiterais juste qu'il me foute la paix et n'ai plus rien à me réclamer pour les années à venir; car il m'a promis de me couler et que je ne pourrais plus jamais rien posséder et que je ne pourrai + jamais être heureuse si je ne passe pas par lui et qu'il sera tjrs derrière moi partout où j'irai et honnêtement c'est à devenir parano et à ce couper du monde car je me méfie de tout et tout le monde.

 
At 3:28 AM, Anonymous Anonyme said...

I really like when people are expressing their opinion and thought. So I like the way you are writing

 
At 8:54 PM, Anonymous Anonyme said...

Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

 
At 9:40 PM, Blogger bulle said...

http://www.thebookedition.com/ma-vie-avec-un-pervers-narcissique--p-35722.html

 
At 6:49 PM, Anonymous Un Petit Coucou said...

Bonjour,

Je vous invite à découvrir ce blog dans lequel j'évoque de redoutables pervers :

http://unpetitcoucou.over-blog.com/

Cordialement,

Un Petit Coucou.

 
At 5:05 PM, Anonymous Anonyme said...

Je découvre ce blog aujourd'hui et j'hallucine. Votre histoire, c'est la mienne, le combat que vous avez mené pour vous débarasser de ces PN, je le débute aujourd'hui, dans un état mental, physique et nerveux lamentable. Et même maintenant, en sachant tout ce que je sais, je n'ose même pas croire qu'il n'était vraiment que ça, qu'il ne m'a qu'utilisée à ses propres fins. Je préfèrais encore me croire responsable de tout que d'admettre qu'il a toujours eu la main, dans tout ce qu'il m'a fait dire, ou faire...
A ce jour je n'espère pas me remettre de lui, j'ai l'impression de surnager en attendant de replonger.
Si vous êtes encore ici, j'espère que vous pourrez me soutenir dans cette lutte terrible que je dois mener, contre lui mais surtout contre moi-même.

Ca m'a fait du bien de vous lire, de voir que je ne suis pas seule et qu'on peut s'en sortir, mais ça m'a en même temps terrifiée de me rendre compte qu'ils sont si nombreux (votre V, c'est le S dont j'essaie désespérément de me défaire).

En espérant vous lire bientôt !

Amitié

Dam.

 
At 9:27 PM, Anonymous Anonyme said...

Après plus de 20 ans passées avec un pn, mariée, deux filles de 20 ans qu'il monte contre moi, étudiantes pas encore indépendantes, je découvre votre blog et me rend compte du chemin qu'il me reste à parcourir pour me tirer d'affaire.

je viens d'aller voir un avocat et j'ai des RVs avec diverses associations.
Je suis déterminée à divorcer même si j'ai peur qu'il manipule nos filles si elles décidaient de rester avec lui.

Je me reconnais dans vos écrits et c'est comme si une chappe de plomb m'était tombée dessus. Trop longue à comprendre.

J'ai cru moi aussi qu'il accepterait de se faire soigner.
Il me l'avait laissé entendre évidemment.

Le divorce, il m'a dit oui puis, nous pouvons juste nous séparer, puis, je ne ferai rien de mon côté.

Impossible de leur faire confiance.

Il m'a isolé de tout et de tous et m'a rendue coupable de tout, les factures qu'ils ne paient pas, les travaux qu'il ne fait pas, les voitures non réparées mais que je n'ai pas le droit d'amener dans un garage, etc.

Il m'envoyait voir des psys et ce sont eux qui m'ont expliqué ce que je vivais.

En lisant vos témoignages, je me sens moins seule.

je vous souhaite le courage qu'il faut pour vous en sortir et de retrouver la joie et le désir de vivre.

valérie.

 
At 9:53 PM, Anonymous Anonyme said...

Dam, je suis à bout moi aussi nerveusement, plus d'appétit, aucun élan, mais il faut nous battre.

Il y a des associations d'aide aux familles et aux femmes dans les villes, Les CRIDFF je crois des associations d'aide aux victimes,(conseils et psy gratuit, liste d'avocats)

Prenez RDV avec un avocat qui accepte " l'aide juridictionnelle"(Si vous ne pouvez payez, on vous y aidera).

je suis allée prévenir la police pour le cas où ça tournerait mal et parce que je n'ai aucne preuve à part une expertise psychiatrique que j'ai demandée de mon plein gré puiqu'il me disait que j'étais folle et que je voulais la confirmation de ce que je pressentais.

C'est la psy qui m'a expliqué avec qui je vivais.
La policière m'a fait voir immédiatement une représentante d'association d'aide aux victimes.

Je refusais d'être une victime. Ils m'ont conseillé de ne pas attendre pour le divorce.

je gagne 7OO euros par mois actuellement. Tant pis! Je fonce!

Cessons de subir l'enfer.
valérie libre bulle

ET dire que je me croyais libre!

 
At 9:56 PM, Anonymous Anonyme said...

Je n'ai pas fait attention aux dates de publication. Tant pis. ça peut toujours servir à d'autres.
valérie

 
At 4:24 PM, Anonymous Anonyme said...

Le Fauteuil vide - Livre Témoignages de Clémentine Séverin | Mon Petit Editeur


[Unable to display image]
Le Fauteuil vide
par Clémentine Séverin
Ne pouvant plus surmonter les tendances suicidaires répétitives, la narratrice consulte un psychiatre psychothérapeute, le docteur V., sur recommandation du docteur B., son médecin traitant. Elle est en proie à un étrange sentiment vis-à-vis de madame F.C., psychologue psychanalyste avec laquelle elle avait suivi une psychothérapie psychanalytique douze ans plus tôt, pendant cinq ans. Pourquoi la narratrice ressent-elle une telle dépendance envers cette psychologue psychanalyste et éprouve-t-elle le besoin constant de la contacter à travers de longues et régulières lettres?
Les psychothérapies analytiques entreprises quand elle avait trente et un ans et achevées à quarante ans, qu’elle croit effacées de sa mémoire, vont-elles ressurgir au cours de la nouvelle psychothérapie? La narratrice ne va-t-elle pas découvrir l’horreur enfouie dans une partie d’elle-même? En comprendra-t-elle les conséquences terrifiantes sur sa vie et celle de son entourage? Le docteur V., psychiatre psychothérapeute, pourra-t-il enrayer les effets néfastes, toujours actuels, de ces anciennes psychothérapies analytiques, pourtant entreprises avec les soi-disant meilleurs thérapeutes de Paris?
Ce récit composé de lettres et d’extraits de journaux intimes, respecte la chronologie des découvertes et des événements survenus tout au long de cette nouvelle psychothérapie.

> Lire les premières pages

 
At 12:24 PM, Anonymous czile said...

Bonjour et merci pour ton blog. Je suis tombée dessus par hasard et en lisant les témoignages et la définition du pn je me suis rendue compte que le père de mes filles en est un et que j'ai vécu plus de 11 ans sous sa coupe. Aujourd'hui je m'en suis sortie, dans le sens où je n'ai plus aucun sentiments pour lui mais forcément en ayant des enfants il est difficile de le faire sortir complétement de ma vie. En tout cas en lisant tout çà je comprend mieux mon mal être et le fait que je sois détruite. J'éspère que cette prise de conscience va m'aider à me reconstruire enfin. Merci

 
At 6:19 PM, Anonymous Anonyme said...

bonjour a tous.dans tous vos recits je me li je me voi!je sui dan une phase de doutes de mal etre!depui sept nou sommes separés depui avril juska fin juin g u droit o violons o je v changer et g replonger pour kel resultats un rechangemen renversemen de situations!le revien a la maison et devenu com je lui ai ceder ,finalemen j pe pa te pardonner ce n est plu lui ke doi se fair pardonner c moi et pour couronner le tou il m annonce k il frequente kel k un!!histoire de me poignarder un peu plu!!g voulu de nouvo y croire et g mal!!sa fai 7 ans ke sa dure 2 petite filles et une maison !!ce ki ne me facilite pa la tache!!je voudrai ne plu le voir ni l entendre mai nou avon d liens a vie et il le c!!et sa me bouffe il me bouffe!
je m epuise depui 7 ans oh il y a u d ruptures combien de foi m at il di de partir pui de revenir!!g mal g d doutes je me sen perdu!!est ce moi ou lui!!merci.l..

 
At 7:27 PM, Anonymous Anonyme said...

rebonjour,
voila une d histoires ki m a le plus marqué dan notre relation!je v resumé parce ke j orai d livres entiers a ecrire!!le cou de massue com il le nomme lui mem :c lorsk il m annonce son dep a l otr bou du mond alor ke nou venion d acheter notre mzison et ke nou avions notre fille.il a tou preparer dan mon dos.donné sa demission fai les demandes de visa etc...g resumé mai je reviendrai plu tard!g tem besoin de parler de dir d ecrire pour me relire et me dir non j sui pa folle le prob c pa moi!!c pa moi ki est merdé contrairemen a ce k il me di toujour!merci pour ce blog!!l..

 
At 5:23 PM, Blogger Caro said...

Bonjour,
Si je suis là c'est que je suis au point où je pense avoir pris conscience que je suis mariée à un PN depuis 35ans mais que je ne peux pas encore y croire. Avant j'osais parler de ma situation à mon entourage mais là je me retrouve seule car personne ne donne de crédit à mes plaintes. Je suis complètement seule devant cette situation et j'en souffre beaucoup. Pensez vous pouvoir m'écouter et m'aider? Si oui je vous résumerais la situation en quelques mots et ensuite je me confierais car je veux absolument être sûre de moi car une solution va devoir se prendre pour mon équilibre. Merci d'avance
Caro

 
At 9:34 PM, Anonymous Anonyme said...

Je vous en suppli aidez moi ...

 
At 9:49 PM, Anonymous thomasq7 said...

Vous êtes les seul(e)s à pouvoir vous aider. Si je peux conseiller quelques petites choses c'est
1) Vous doutez qu'il soit vraiment aussi mauvais certainement. C'est normal. Il vous a administré un lavage de cerveau et vous avez le réflex de prendre sur vous, de vous remettre en question et de lui trouver des excuse à lui. Chose que lui ne fera JAMAIS pour vous. NE DOUTEZ PLUS! ça vient de LUI, mais avec votre accord pour l'instant.
2) BArrez vous! coupez les ponts et tout contact avec lui. Je dois vous prévenir, cela va lui infliger une blessure narcissique et il voudra se venger. Il fera tout pour ça. Il vous trainera dans la boue, vous salira comme il le pourra et par tout les moyens. Mais vous pouvez porter plainte! On ne peut pas traitter les gens comme de la merde.
3) peut être vous a t il fait croire que vous étiez seul mais vous ne l'etes pas. Parlez à des gens qui pourront vous ouvrir les yeux, amis, psy...

4) pour mon expérience personnel, sa-chez que je voyais mon pn comme une personne puissante et intouchable qui avait plein pouvoir sur moi, je me suis rendu compte que j'avais toujours eu le pouvoir! simplement il m'avait fait croire le contraire. dans mon cas c'est allé jusqu'au viol! Là je suis seul sans avocat contre lui et il mord la poussière! ce n'est en fait qu'une vermine sans pouvoir! réfléchissez! si ces gens avaient vraiment du pouvoir, pourquoi essaieraient ils a tout prix d'en voler aux autres! VOUS AVEZ LE POUVOIR!!!! barrez vous! vous reviendrai lui rendre la monnaie de sa pièce une fois reconstuit! et là vous allez avoir dees surprises!

Vous avez le pouvoir.

 
At 3:45 AM, Anonymous Anonyme said...

bonsoir
croyez vous que je suis maboule, car je viens de dire a mon époux que je le rangé au rang des manipulateur pervers

 
At 11:53 PM, Anonymous Anonyme said...

cela me fait du bien de lire tous vos commentaires car je viens de quitter un homme PN.
Depuis un an et demi, même deux ans, c'est moi seule qui me remettait en cause en pensant que je'étais la "méchante", la "pourriture", la malade, la névrosée...
Je viens de comprendre que non. Même si j'ai mes défauts et mes loupés, je suis une bonne personne.
Il m'a détruite, m'a pris toute mon énergie, mon dynamisme, tout ce que j'avais de bon en moi en me disant que j'étais responsable de tout le négatif que l'on vivais, de cette vie insupportable..... et au final je me suis laissé avoir en coupant les ponts avec mes amis, ma famille mais j'ai tenu bon pour le boulot, heureusement sinon je serais encore dans ses griffes !!!
C'est dur mais je vais y arriver. Je vais remonter la pente, je retrouverais mon sourire, ma joie de vivre, mon dynamisme et ce jour là je lui renverrais une image d'une femme heureuse et épanouie et ce sera très dur pour lui car il ne possédera plus.
La route sera longue peut-être mais je me sens déjà plus forte car je ne me laisse plus humilier, je me respecte.
Courage et merci

 
At 9:37 PM, Anonymous Joy said...

Ton temoignage est si touchent! Je suis aussi passee par toutes ces phases et bientot 3 mois q j'ai plus de contacts...il reste encore quelque chose a cicatriser...malheureusement, il n'est pas encore arriver un jour sans q j'y pense...je vx qu'un jour il sera aneanti...aneanti des mes pensees...

 
At 12:20 AM, Anonymous Anonyme said...

Les pervers sont des predateurs qui s'approprient les energies positives de l'autre, sa vitalite, ses qualites et tout ce qui lui appartient. cf un livre que je vous conseille vivement pour mieux comprendre les mecanismes dont vous etes victimes et qui pourra vous aider dans votre reconstruction car il contient des renseignements precieux pour toutes les victimes:"le conjoint predateur ou le guide juridique de la survie conjugale"de maitre sophie cohen

 
At 1:09 PM, Anonymous Anonyme said...

1ere feuille de G
Bonjour
Je suis un homme marié maintenant depuis 7 ans et demi. Je connais ma femme depuis 10 ans.
Je ne sais pas ce qui s'est réellement passé dans ma vie de couple ou bien ai-je feint de ne rien voir.
J'avançais difficilement dans ma vie avec deux jeunes adorables enfants, j'aurai pu avoir cette vie faite de partages, d'émotions, de désirs mutuels...
Or il n'en était rien, je me sentais mal dans ma peau, en perte de repères, toujours bafoué. Je n'étais plus que le père de mes enfants, mais pas le mari, le compagnon!
Ma grande détresse a commencé en septembre 2011 ; ma femme alors, n'était plus du tout la même, elle remettait tout en question son mariage, son désir d'enfants. Et pour couronner le tout, elle dialoguait via Facebook et son mail avec un ex à elle. Dialoguer semble un vain mot, je devrais dire avait des conversations de drague...
A cette époque je cherchais à comprendre, me demandant qu’elle était ma part de responsabilité. Elle restait froide de marbre, sans le moindre regret. Dans la bouche de mon épouse, j’entendais des phrases
telles que " maintenant je sais que je peux aimer deux hommes", "j'avais l'impression d'être une ado ,et ça me désole de devoir mettre un terme aux dialogues avec cet ex" Jamais au grand jamais elle n'est revenu sur ces phrases alors que j'avais besoin d 'avoir un réconfort, une écoute.
Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait alors; n'ayant pas de réponses en retour.
J'ai traversé depuis ce moment de Septembre 2011 un désert affectif, une espèce de mise à mort ,moi qui n'était devenu qu'un animal , une proie dont la louve se délectait.
Je traversais des instants à constater que je n'étais qu'un objet et pas un sujet. Je n'étais plus maître de mon esprit, car elle maîtrisait chaque instant, chaque parcelle de ma vie.
Parfois lorsqu'elle me faisait des reproches, je voyais bien qu'elle n'échangeait pas ,son avis prenait le pas sur le mien, et elle manipulait mon esprit pour que je devienne la cause de notre mésentente.
Le temps passa, j'étais presque dans un puits sans fond, j'avais de plus en plus d'idées noires, je ne trouvais de sens en rien,je n'étais devenu que l'ombre de moi-même.

 
At 1:13 PM, Anonymous Anonyme said...

2éme feuille de commentaire de G

Fin d'année 2012, nous fêtons son anniversaire, nous sommes plusieurs amis présents. À cette occasion je lui écris un texte, je lui offre une bd sur sa vie, et bien d’autres choses encore... Et quand je regarde les vidéos, les photos de ces instants, je me demande si elle est vraiment émue.
Ce soir -là, elle me remercie quand même pour son anniversaire, me disant qu'elle n'est pas toujours facile à vivre! Je ne réponds pas car j'aurai tant aimé avoir ce genre de conversation franche , directe avec elle ,à d'autres moments , en d'autres lieux. Manipulation et encore manipulation!!
Et puis après cet anniversaire, je ressens à nouveau ce froid glacial qui la caractérise si souvent. Les instants passés avec nos amis ne sont que ses moments à elle, elle maîtrise encore son auditoire et ma personne... riant, blaguant avec d'autres tandis qu'elle oublie qui je suis. Nos amis lui font remarquer qu'elle n'est pas tendre avec moi, ce à quoi elle répond qu'elle ne s'en rend pas compte.
Je n'ai aucune réponse, et suis dans le doute en permanence et pour avoir des réponses je vais sur l’historique de son profil (ordinateur).Je découvre alors qu'elle a repris contact avec un autre de ses ex qui l'avait "plaquée" juste avant moi. Je mets du temps à lui en parler car je crains ses colères, ses affirmations, son assurance éhontée!
Et lorsque je lui en parle, elle se braque, me disant que je n'arrivais pas à avancer depuis 1 an et demi.
Enfin il y cette rupture en moi , ce trop-plein ,ce reste de vie en moi qui me dit "STOP"
Nous avons une discussion et, bêtement je me demande encore si ce n'est pas moi qui n'ayant pas confiance en moi projette cela sur sa personne. Elle me dit d'ailleurs à cette occasion qu'elle était ma béquille, et qu'elle va commencer à penser à elle.
Et puis... et puis, il y a cette semaine passée à ne rien se dire, et ce vendredi dernier où je tente encore de comprendre pourquoi son passé est plus important que son présent. J’aborde ce contact avec cet ex , elle me répond avec aplomb que c'est cet ex qui l'a contacté. Ce à quoi je réponds qu’on est libre d'accepter ou de refuser!
le ton monte et je lui dit qu’elle m'emmerde.Elle me répond la même chose et je vois son visage dur, comme à l'accoutumée mais avec plus de terreur dans les yeux.
Je prends la porte à cet instant comprenant que le dialogue n'a jamais existé, que j'ai besoin de respirer, de vivre encore pour moi et les enfants.

 
At 1:14 PM, Anonymous Anonyme said...

3ème feuille de commentaire de G

Nous passons le we éloignés l'un de l'autre (ne l'étions-nous pas depuis toujours?).
Et ce dimanche soir énième conversation ou devrais-je dire énième monologue. Elle avait parlé avec mon beau-frère qui lui proposait de voir un conseiller conjugal. Elle me fait part de cet avis parce que nous ne pourrons pas continuer ainsi etc.... etc...
La cerise sur le gâteau c’est quand elle me demande de m'excuser pour mon accès de colère.
Alors à cet instant ,pour avoir la paix je m'excuse du bout des lèvres ,juste pour avoir la paix, en ayant gagné un peu de dignité , de confiance en moi ,parce que je sais qui elle est , je sais comment elle fonctionne quand elle se terre dans son silence pour mieux me le reprocher ensuite, je sais que rien ne m'arrêtera pour me sortir de cet impasse, je sais que ce sera dur je sais qu il y aura d'autres jours à supporter ses incohérences,ses non-dits, sa manipulation, et ce côté machiavélique.
Je sais tout cela et pourtant je n'ai plus peur car je sais, qui elle est et qui je suis, je me suis redécouvert, j’ai retrouvé l'homme que j'étais et j'affronte la vie , le monde ,je redécouvre des amis perdus (grâce à N j ai compris ce qui se passait dans ma vie, je ne la remercierai jamais assez de m'avoir éclairé).
Aujourd’ hui je suis là et bien là (je ne suis plus las), j’affiche mon assurance passée, pour le moment à côté de la personne la plus manipulatrice que j'ai pu rencontrer à ce jour. Par son silence actuel, elle cherche à me faire encore culpabiliser, elle attend encore de moi ces sempiternelles excuses, ces larmoiements sans fondements, cette gentillesse qui me collait aux basques, cet oubli de moi.
Je n'étais qu'un objet et je redeviens le sujet, mon sujet de préoccupation. Après avoir accepté le non-respect, je me respecte à nouveau.
Alors bien sûr, j'ai peur pour mes enfants, bien sûr je ne sais pas encore comment je vais gérer mon avenir, mais j’ai désormais assez de force pour aller de l'avant pour reprendre ma vie en mains , pour m'aimer d'avantage et pour aimer ceux qui sont dans le tourbillon de la vie et du partage.
Je dédie ce texte à vous tous qui souffrez ou qui avez souffert d'être seuls, incompris... et pis encore.
G

 
At 9:24 PM, Anonymous Anonyme said...

I don't drop a great deal of responses, but i did a few searching and wound up here "� Vina". And I do have some questions for you if it's allright.
Is it just me or does it look like some of these comments come across as if they are written by brain dead folks?
:-P And, if you are posting at other online sites, I would like to follow everything fresh you have to post.

Would you make a list of all of your public pages like your
Facebook page, twitter feed, or linkedin profile?


Review my weblog; ochoasfamily.com

 
At 11:24 AM, Anonymous Anonyme said...

Hi there! I know this is kinda off topic but I was wondering
which blog platform are you using for this website?
I'm getting fed up of Wordpress because I've had issues
with hackers and I'm looking at options for another platform. I would be great if you could point me in the direction of a good platform.

Feel free to surf to my homepage je baise la copine de mon pote

 
At 11:19 AM, Anonymous Anonyme said...

I have been exploring for a bit for any high-quality articles or weblog posts on this kind of area .
Exploring in Yahoo I finally stumbled upon this web site.
Studying this info So i am happy to convey that I've a very just right uncanny feeling I came upon exactly what I needed. I most surely will make certain to do not forget this web site and give it a glance on a constant basis.

Here is my weblog ... base72.com

 
At 11:57 AM, Anonymous Anonyme said...

My programmer is trying to persuade me to
move to .net from PHP. I have always disliked the idea because of the expenses.
But he's tryiong none the less. I've been using Movable-type on various websites for about a year and am concerned about switching to
another platform. I have heard excellent things about
blogengine.net. Is there a way I can transfer all my wordpress
posts into it? Any kind of help would be really appreciated!


my weblog ford ranger

 
At 3:27 AM, Anonymous Anonyme said...

Ι am also сommenting to lеt you know ωhat a nice experience
my princess went through studying уuοr web blog.
Shе noticed many things, which inсluԁe what it is lіkе to posѕess аn
аmazing helpіng style to have manу mоre with еase
maѕtеr specified hard to do matters. Yοu
actually exceeded my expectаtions. ӏ appreciаte you for
distributіng such hеlpful, ԁepenԁable,
edіfying and easy guidance on thiѕ topic to Janet.


my blog; opowiadania erotyczne

 
At 1:02 AM, Anonymous Anonyme said...

I and my buddies were actually reading through the best
tips and tricks from the blog and so at once developed an awful
suspicion I never thanked the web site owner for those techniques.
These men had been so excited to read all of them and already have in
truth been tapping into these things. We appreciate you genuinely simply kind as well as
for having variety of wonderful things millions of individuals are really wanting to learn about.
Our own honest regret for not expressing gratitude to earlier.



Also visit my site; pfuschen

 
At 3:26 AM, Blogger oakleyses said...

chanel handbags, tory burch outlet, longchamp outlet, longchamp outlet, longchamp outlet, oakley sunglasses wholesale, polo outlet, oakley sunglasses, tiffany and co, louboutin pas cher, nike air max, tiffany jewelry, christian louboutin uk, nike outlet, nike free run, kate spade outlet, jordan shoes, christian louboutin shoes, michael kors pas cher, nike air max, ugg boots, nike free, longchamp pas cher, air max, replica watches, uggs on sale, sac longchamp pas cher, christian louboutin outlet, louis vuitton outlet, polo ralph lauren, oakley sunglasses, jordan pas cher, polo ralph lauren outlet online, ray ban sunglasses, louis vuitton, burberry pas cher, prada outlet, louis vuitton outlet, cheap oakley sunglasses, ugg boots, nike roshe, ray ban sunglasses, christian louboutin, ray ban sunglasses, louis vuitton outlet, louis vuitton, prada handbags, gucci handbags, replica watches

 
At 3:30 AM, Blogger oakleyses said...

new balance, true religion jeans, polo lacoste, replica handbags, hollister uk, vans pas cher, nike roshe run uk, nike tn, michael kors outlet online, north face uk, michael kors outlet online, kate spade, north face, abercrombie and fitch uk, hollister pas cher, hogan outlet, nike air max uk, coach purses, michael kors outlet, nike air max, timberland pas cher, uggs outlet, nike blazer pas cher, oakley pas cher, converse pas cher, sac hermes, nike free uk, ralph lauren uk, michael kors outlet online, true religion outlet, burberry outlet, nike air force, michael kors outlet online, true religion outlet, michael kors, guess pas cher, michael kors, ray ban uk, coach outlet, burberry handbags, uggs outlet, lululemon canada, true religion outlet, michael kors outlet, michael kors outlet, nike air max uk, ray ban pas cher, mulberry uk, coach outlet store online

 
At 3:35 AM, Blogger oakleyses said...

ferragamo shoes, asics running shoes, giuseppe zanotti outlet, bottega veneta, lancel, timberland boots, chi flat iron, soccer jerseys, instyler, herve leger, insanity workout, nike huaraches, vans, hollister, nike air max, gucci, ray ban, oakley, lululemon, p90x workout, baseball bats, babyliss, hollister clothing, ghd hair, nike air max, mont blanc pens, valentino shoes, north face outlet, soccer shoes, ralph lauren, celine handbags, hollister, longchamp uk, nike roshe run, vans outlet, mcm handbags, abercrombie and fitch, nfl jerseys, jimmy choo outlet, wedding dresses, louboutin, beats by dre, new balance shoes, reebok outlet, north face outlet, hermes belt, converse outlet, nike trainers uk, mac cosmetics, iphone cases

 
At 3:39 AM, Blogger oakleyses said...

ugg pas cher, pandora jewelry, moncler, doudoune moncler, toms shoes, thomas sabo, canada goose, moncler, canada goose, canada goose uk, louis vuitton, juicy couture outlet, swarovski crystal, pandora jewelry, louis vuitton, moncler, louis vuitton, wedding dresses, moncler outlet, canada goose outlet, ugg,uggs,uggs canada, moncler outlet, coach outlet, swarovski, karen millen uk, juicy couture outlet, moncler, replica watches, links of london, ugg,ugg australia,ugg italia, ugg uk, pandora charms, canada goose outlet, marc jacobs, moncler uk, louis vuitton, canada goose outlet, louis vuitton, montre pas cher, ugg, canada goose, canada goose jackets, hollister, supra shoes, pandora uk

 
At 10:16 PM, Blogger Macabre marc polo said...

Bonjour!
Je vis au canada et Cela fait 8 mois maintenant que ça n'allait plus bien avec mon mari car je souffrais d'une maladie qui m'empêchait d'évoluer dans la vie et cette maladie nous faisais dépenser , 7 ans de mariage avec mon mari, du jour au lendemain comme par envoûtement mon mari demande le divorce. Sur internet je passais du temps à faire mes recherches pour me distraire donc il est arrivé un jour j'ai fait la connaissance d'un Voyant. Grâce a ce Voyant mes frères et soeurs, Mon mari est revenu du jour au lendemain exactement comme par enchantement, mon mari n'a rien compris depuis jusqu'à ce jour, il existe vraiment des choses dans la vie que nous ne pouvons jamais comprendre si on a pas essayé, j'ai repris mon travail et tout est rentré dans l'ordre. Il est un Spécialiste du retour rapide de l'être aimé. Si vous voulez vous faire aimer ou si votre ami vous a quitté ce Voyant peux le faire revenir dans 3 jours . Il va courir derrière vous . amour durable, problème d'enfant , chance au jeux, fidélité , maladie inconnue, même les cas désespérés. Pas de fausses promesses , travail efficace et rapide.100% de réussite garanti. Ne restez pas dans l'angoisse, pas de problème sans solution. Il est réputé pour trouver une solution à tous vos problème qui vous empêchent de dormir, même les cas désespérés
prenez contact directement avec lui par mail: maraboutsorcier1@outlook.fr et aussi son skype essayer de l'ajouter : hounon.amangnon ou en directe sur son telephone 00229 67882701

 

Enregistrer un commentaire

<< Home